Ukraine (vidéos) : 2ème jour de bombardements ukrainiens continuels sur Donetsk qui plie mais ne rompt pas

c3atsonw8aax9eiCe matin 30 janvier, alors que 2 civils ont été tués sous les bombardements de la nuit, l’artillerie ukrainienne a continué ses pilonnages sur la ligne de front mais encore à l’intérieur de la zone urbaine sur le district de Kyisky au Nord de Donetsk ou à l’Est sur la ville voisine de Makeevka.

Ainsi à 9h15 de nouveaux tirs ukrainiens ont touché une zone résidentielle du quartier Chervonogvardeysky à Makeyevka, près de l’hôpital n° 5 et l’école N°12. Ce nouveau crime de guerre a tué une femme de 50 ans (qui travaillait à l’hôpital) et blessé 3 autres civils dont 2 grièvement, tandis que 6 maisons étaient endommagées.

29-15

Bombardement de Makeevka le 30 janvier 2017

Malgré ce bilan dramatique le pire a été évité car l’école toute proche était au moment du bombardement en pleine activité. Les enfants ont été évacué dans les sous-sols au moment du bombardement.

Plus tard vers midi d’autres bombardements ont encore touché ces même quartiers

30-06

Bombardement de Makeevka le 30 janvier matin

Lorsqu’une guerre se déroule aux lisières d’une cité habitée il est malheureusement inévitable que les frappes touchent sa population au cours des bombardements et des combats dont le tissu urbain augmente la difficulté de réglages des tirs autant que la consommation des munitions. Mais lorsque les mêmes quartiers résidentiels, surtout lorsqu’ils sont éloignés des lignes de défense militaires sont touchés plusieurs fois en quelques heures, il est impossible de parler de « dommage collatéral » !

C’est ce qui vient de se passer cette nuit et ce matin au Nord de Donetsk :

Les bombardements continuent en ce moment, gagnant même en intensité depuis une heure…

Les pertes subies par les forces républicaines au cours de la journée d’hier ne sont pas, fort heureusement, en rapport avec l’intensité des bombardements subis. En effet depuis 2 ans que le conflit a évolué en guerre de position, les combattants sont solidement accrochés à des réseaux de tranchées et de bunkers qui les protègent efficacement de l’artillerie jusqu’à ce qu’ils sortent dans la steppe pour monter à l’assaut comme les ukrainiens qui ont encore subi hier de lourdes pertes.

La journée d’hier a été marquée par quasiment 15 heures de bombardements ininterrompus mais seulement 2 assauts tentés par les ukrainiens, à Kominternovo dans le Sud de la République et Avdiivka au Nord Est de Donetsk. Au total près de 2000 violations du Cessez le feu ont été enregistrées par les autorités dont près de 500 obus d’artillerie de 152 et 122mm, 33 obus de chars et 552 obus de mortiers de 120 et 82mm. De fait, entre 05h30 et 02h00 des matins, il était plus facile de compter les violations du feu des canons que celles du silence de la trêve !

Principaux événements militaires du 30 janvier (journal publié initialement sur FB)

Depuis le 29 janvier Kiev, a l’image de tous les régimes totalitaires à l’agonie semble bien avoir abattu sur le tapis de l’Histoire sa dernière carte : la guerre totale !

Les bombardements et les combats qui ont secoué hier la quasi totalité de la ligne de front du Donbass ont traversé sans s’arrêter la barre la première heure de cette 3ème journée de janvier.

Dans le nord de Donetsk des duels d’artillerie lents mais réguliers emplissent l’atmosphère d’une nouvelle nuit blanche et glaciale. …

En fin de soirée, plusieurs renseignements rapportaient des déplacements massifs de véhicules blindés à Ocheretyno à 10 km au Nord de Avdiivka, le secteur ukrainien en face de Yasinovataya

-00h00 : Bombardements de le ligne de front entre les républiques de Donetsk et Lugansk, sur le flanc Est de « l’Arc Svitlodarsk »de Pervomaîsk à Bryanka (Nord de Debalsevo)
-00h15 : Bombardements importants dans le Sud de la DNR, dans le secteur de Shirokino
-00h30 : les tirs d’obusiers ukraimiens continuent dans une cadence lente mais soutenue à frapper le Nord de Donetsk. Des batteries républicaines ripostent également régulièrement.
-01h50 : 2 tirs d’obusires arrivent dans mon secteur, sans parvenir à réchauffer l’atmosphère (-21°). Tirs de mitrailleuses sur Spartak (Est aéroport )
-02h30 : Les bombardements et combats se poursuivent dans la zone industrielle entre Avdiivka et Yasinovataya, au Nord Est de Donetsk.
-05h10 : Fin d’une courte nuit par un réveil au son du canon, Arrivée d’une salve d’artillerie dans le Nord de Donetsk.
-06h30 : Augmentation de l’intensité des bombardements dans le Nord de Donetsk.
-07h15 : Accalmie dans le Nord de Donetsk
-07h30 : Bombardement à Pervomaisk et Irmino au Nord de Debalsevo (entrée de le RPL)
-08h00 : Nouveaux bombardements ukrainiens sur Yasinovataya et Spartak
-09h30 : Les bombardements ukrainiens continuent et frappent le secteur de l’aéroport et le quartier de Kyivskyi, au Nord de Donetsk. Dans le même moment, un tir ukrainien touche l’intérieur du district de Makeevka, près de l’hôpital n°5, tuant une femme civile et blessant 3 autres personnes . 6 maison endommagées. Sur la carte on peut observer un alignement des bombardement à ce moment là (Aéroport-Kyivskyi-Makeevka) qui laisse supposer que le tir provient des positions d’artillerie ukrainiennes situées au Nord de Peski.
-10h00 : L’artillerie républicaine riposte. Un duel d’artillerie s’engage
-10h30 : Accalmie des bombardements ukrainiens dans le Nord de Donetsk, mais poursuite des attaques au sol dans le secteur de la zone industrielle entre Avdiivka et Yasinovataya (Nord Est de Donetsk)
-11h30 : Bombardements de Spartak et Yakolevka (Nord Est de Donetsk)
-12h30 : Nouveaux bombardements sur le Nord de Donetsk et le Nord de Makeevka – Intensité moyenne
-14h00 : Les série de bombardements lourds continuent à intervalles réguliers dans le secteur de Avdiivka. Notre artillerie républicaine riposte.

Les combats dans la zone industrielle ont continué, avec plusieurs assauts ukrainiens repoussés par des défenseurs républicains qui ont infligé encore (et toujours !) de lourdes pertes aux assaillants, qui sont estimées à minimum 25 tués et 40 blessés.

-15h00 : L’intensité des bombardements diminue mais il reste des salves sporadiquestirés de chaque coté du front.

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya

Sources : – http://alawata-rebellion.blogspot.fr/2017/01/les-stigmates-reouvertes-du-donbass.html

https://dnipress.com/fr/posts/le-nord-de-donetsk-et-de-makeyevka-bombardes-par-larmee-ukrainienne-les-civils-du-donbass-paient-le-prix-de-lescalade-du-conflit/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Donetsk, Ukraine

%d blogueurs aiment cette page :