(Vidéo) Crimes de guerre de l’armée ukrainienne contre les civils de Zaïtsevo et Yelenovka

zaytsevo-crimes-18012017À quelques heures de l’investiture de Trump comme président des États-Unis, l’armée ukrainienne continue sur sa lancée criminelle, tirant délibérément sur les zones civiles.

Ainsi, le 18 janvier, l’armée ukrainienne a de nouveau lourdement bombardé la périphérie de Gorlovka, entre autre le village de Zaïtsevo, qui est coupé en deux par la ligne de front, où les tirs ont endommagé trois maisons, dont celle de la famille de la petite Rita.

Quatre projectiles ont endommagé le toit, six ont touché les murs de la maison, et deux autres sont tombés juste à côté. Il n’y a, comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous, aucun soldat qui vit là, seulement une famille avec une petite fille. Une famille à qui les donateurs français sont venus à l’aide plusieurs fois, pour aider entre autre à remplacer plusieurs fenêtres.

À voir les tirs répétés de l’armée ukrainienne contre cette maison deux semaines à peine après notre dernière vidéo faite justement sur ces réparations, on a vraiment le sentiment que les soldats ukrainiens tirent délibérément pour casser ce qui vient tout juste d’être réparé. Comme pour briser le moral de cette famille. Du sadisme à l’état pur.

Et avec plus d’une dizaine de tirs sur la maison dans la même journée, il est impossible pour l’armée ukrainienne de crier à l’erreur de tir, alors que la maison est clairement visible depuis les positions ukrainiennes les plus proches. Un nouveau crime de guerre donc qui vient s’ajouter à la liste sans fin de ceux que l’armée ukrainienne cumule depuis plus de deux ans et demi.

Suite à ces tirs qui ont endommagé la maison, la famille passera la nuit chez les grand-parents de la petite Rita, après un dîner à la lumière des chandelles, faute d’électricité.

Deux jours à peine après, l’armée ukrainienne remet le couvert, en tirant ce matin à 7 h 30 sur la localité de Yelenovka où se trouve l’un des points de passage sur la ligne de front entre la République Populaire de Donetsk (RPD) et l’Ukraine. Une femme, qui se trouvait dans le bus reliant Donetsk à Dokouchaevsk a été blessée par des shrapnels suite à ces tirs.

La victime a été emmenée à l’hôpital et son état bien que stable et plutôt bon d’après les médecins requiert que la femme reste sous surveillance médicale pour le moment, alors que les autorités de la ville ont eu le plus grand mal à accéder rapidement à la zone à cause des bombardements incessants de l’armée ukrainienne sur la localité. Mais d’après les informations préliminaires, plusieurs maisons auraient été endommagées suite à ces tirs (…)

Source : https://dnipress.com/fr/posts/nouveaux-crimes-de-guerre-des-fau-contre-les-civils-de-zaitsevo-et-yelenovka-pendant-que-porochenko-demande-au-monde-entier-de/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Donetsk, Ukraine

%d blogueurs aiment cette page :