France : plus de 500 signalements de radicalisation en Nouvelle-Aquitaine

stop-djihad-630x0Depuis la mise en place d’un numéro de téléphone (0 800 005 696) et d’une plateforme baptisée « stop jihadisme » en avril 2015, le nombre de signalements pour « radicalisation, provenant de différentes sources (employeurs, collègues, amis, familles, etc.),  » a dépassé les 500 en Nouvelle-Aquitaine, a indiqué ce jeudi le préfet de région Pierre Dartout lors de ses voeux à la presse.

Tous ces signalements n’ont pas été pertinents, mais un certain nombre d’entre eux ont permis de repérer des individus sur la voie de la radicalisation. Le préfet a indiqué qu’il s’agissait surtout de personnes jeunes, et même de mineurs, le plus jeune ayant 14 ans.

Ce sont en majorité des hommes mais il y a une proportion non négligeable de femmes. La répartition géographique de ces personnes est assez homogène dans la région entre les grandes agglomérations, les villes moyennes et les zones rurales.

Par ailleurs, depuis novembre 2015, 234 perquisitions ont été menées dans la région dans le cadre de l’état d’urgence. Elles ont débouché sur neuf assignations à résidence. De plus, des départs en Syrie ont été observés, sujet sensible sur lequel le représentant de l’État n’a pas souhaité donner davantage de détails (…)

Source : http://www.sudouest.fr/2017/01/19/plus-de-500-signalements-de-radicalisation-en-nouvelle-aquitaine-3119787-4697.php

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Région bordelaise

%d blogueurs aiment cette page :