« Nous les Suédois, nous avions tout, nous étions heureux, mais nos politiciens décidèrent de changer tout cela »

il-etait-une-foisIl était une fois, un pays magnifique, tout au nord de l’Europe, appelé Suède. C’est le pays où vivaient les Vikings, où des femmes blondes et de grands gaillards travaillèrent dur pendant des générations pour établir une bonne société pour eux-mêmes et les générations à venir.

Les Sociaux démocrates réalisèrent notre rêve en créant un Etat-Providence, qui devint un modèle pour beaucoup d’autres pays (…) Jusque dans les années soixante, la Suède était l’un des pays les plus homogènes de la planète. Nous nous sentions tous unis les uns aux autres, nous voulions la coopération et le consensus social et nous savions tous que nous devions notre richesse aux efforts de nos ancêtres (…)

Au mois de décembre, les lauréats viennent à Stockholm pour y recevoir le prix le plus prestigieux au monde. Et, s’ils ont de la chance, ils seront accueillis par la blonde Lucie avec des bougies et des petits pains au safran.

Depuis quatre siècles, chaque année, le 13 décembre, on fête Sainte Lucie, la «Reine de la Lumière». On organise des concerts et des processions dans les églises. Ce jour-là, des milliers de jeunes filles, une bougie à la main, éclairent la nuit hivernale suédoise en défilant devant des foules silencieuses.

Les jeunes filles, vêtues d’une aube blanche, tiennent une chandelle à la main tandis que Lucie porte une couronne de bougies formant une auréole. Des cortèges d’enfants distribuent des petits pains au safran en chantant de belles mélodies, déguisés en petits bonshommes de pain d’épice, en fées et en lutins. C’est magique.

Oui, nous les Suédois, nous avions tout, nous étions heureux, mais nos politiciens décidèrent de changer tout cela.

Peut-être pensaient-ils pour notre bien que nous étions trop heureux, trop riches, trop pacifiques ou peut-être étaient-ils tout simplement mégalomaniaques ? L’histoire nous expliquera peut-être pourquoi ils agirent de la sorte.

Je sais seulement qu’en 1975, le Parlement suédois décida à l’unanimité de transformer la Suède, société homogène, en une société multiculturelle.

Les politiciens ne parlèrent jamais de leur projet aux Suédois. Les journalistes n’écrivirent jamais rien à ce sujet et personne ne demanda aux Suédois leur avis.

Et un jour, nous découvrîmes que l’immigration était un millier de fois plus importante que prévu.

Et nous nous aperçûmes que les migrants n’aimaient pas la manière de vivre à la suédoise, ne voulaient pas devenir comme nous, et enfin, nous comprîmes que si nous n’agissions pas maintenant, la Suède deviendrait l’«Absurdistan»

L’année dernière, plus de 162 000 demandeurs d’asile se sont déversés dans mon pays, forçant enfin le gouvernement à fermer ses frontières, mais le mal était déjà là. Même si la Suède décidait de ne jamais plus accepter un seul demandeur d’asile, ce pays ne sera jamais plus le même.

Trente pour cent de notre population ont des origines étrangères et 10 % sont musulmans.

Avec seulement 10 % de musulmans, le chaos et la violence règnent déjà sur la Suède. Cela promet pour l’avenir.

Il y a tellement de choses pourries en Suède de nos jours, que je ne sais pas pour où commencer.

Laissez-moi vous parler des statistiques des crimes. Depuis le début de l’immigration de masse, la société suédoise est devenue de plus en plus violente.

Deux études ont montré que les migrants mâles, notamment du Moyen-Orient et du Maghreb, sont hautement surreprésentés dans les statistiques des crimes violents comme le meurtre et le viol.

Vous pourriez penser que le gouvernement allait prendre des mesures pour protéger ses citoyens ? Pas du tout. Il a interdit toutes les statistiques basées sur l’origine ethnique et la religion, et continua à accueillir ces hommes en Suède.

Si vous demandez au gouvernement pourquoi nous faites-vous cela, pourquoi mettez-vous vos propres citoyens en danger et pourquoi êtes-vous si résolus à détruire la Suède, vous serez taxé de raciste, de fanatique, d’islamophobe.

Ils vous raccrocheront au nez, car ils ne savent plus gérer le chaos qu’ils ont créé, et ils n’ont aucune idée, alors là, aucune idée, de comment s’en sortir.

Et comme il n’y a pas de maisons ni de travail pour ces migrants, les problèmes vont s’intensifier dans les années à venir. Nous serons confrontés à plus de crimes, de viols, d’incendies, de voitures brûlées et bénéficierons de moins en moins des prestations sociales, notamment les Suédois âgés : nous sommes supposés payer pour notre propre destruction.

Chaque jour sur Twitter, quelqu’un me demande si nous ne sommes pas responsables de la chute de la Suède. D’autres écrivent : vous avez voté pour ces politiciens, donc vous pouvez aussi bien vous effondrer et devenir le premier Etat soumis à la charia.

SVP, ne dites pas cela. La seule chose dont nous les Suédois sommes coupables, c’est d’avoir été trop naïfs et trop confiants.

. Jamais nous n’aurions pu imaginer que les politiciens pouvaient nous mentir aussi effrontément.

. Jamais nous n’aurions pu imaginer l’importance de cette vague d immigration.

. Jamais nous n’aurions pu imaginer que des gens puissent venir ici avec l’intention de changer toute notre société, qu’ils puissent autant nous haïr, nous violer, nous tuer. Je vous l’assure, nous n’en avions pas la moindre idée.

Oui, nous étions naïfs et stupides, mais nous ne méritons pas de périr.

La Suède était autrefois une grande nation. Avec un peu d’aide de nos amis occidentaux, nous pouvons le redevenir.

J’espère que vous m’aiderez dans ce combat et vous souhaite à tous une excellente année 2017.

Source : http://www.dreuz.info/2017/01/07/nous-les-suedois-nous-avions-tout-nous-etions-heureux-mais-nos-politiciens-deciderent-de-changer-tout-cela/ traduction © Rosaly pour Dreuz.info

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :Suède

%d blogueurs aiment cette page :