Italie : vers un durcissement contre les clandestins ?

sipa_00778536_000001En première ligne face à la crise migratoire, l’Italie a annoncé par son ministre des Affaires étrangères qu’elle allait “accélérer les expulsions et les rapatriements” de clandestins.

La révolte de Cona a mis le feu aux poudres. Dans ce village italien de 3 000 habitants, quelque 1 500 migrants étaient logés dans un centre d’accueil. La semaine dernière, après le décès d’une Ivoirienne, âgée de 25 ans, un groupe d’une centaine de clandestins s’est révolté. Employés séquestrés, mobilier incendié : les migrants reprochent aux secours d’être arrivés trop tard. Seule l’intervention des forces de l’ordre permet de faire revenir l’ordre.

Dans un entretien au journal La Stampa, le ministre des Affaires étrangères a réagi à cette incroyable exigence des demandeurs d’asile : “Nous agissons avec rigueur et humanité: nous avons sauvé beaucoup de vies mais nous ne pouvons pas accepter de quiconque des violations des règles” dit-il alors que l’Italie accueille une grande partie des migrants qui traversent la Méditerranée au départ de la Libye.

Source : http://www.valeursactuelles.com/societe/migrants-litalie-durcit-le-ton-58331

Rappel : https://civilwarineurope.com/2017/01/03/italie-video-un-village-secoue-par-une-revolte-dans-un-centre-pour-clandestins/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :