L’Arabie Saoudite, le Qatar et le Koweït Financent-ils le Salafisme en Allemagne ?

saudi-arabia-are-reportedly-backing-fundamentalist-islamic-groups-in-germany-743685Le 15 décembre 2016, Le Daily Express a indiqué :

« L’Association Koweïti pour le renouveau du patrimoine islamique (RIHS), une organisation non-gouvernementale (ONG) interdite aux Etats-Unis et en Russie en raison de ses liens présumés avec le groupe terroriste Al-Qaïda, a également été blâmée pour le soutien croissant qu’elle apporte aux groupes salafistes fondamentalistes en Allemagne. »

Des groupes missionnaires en provenance des États du Golfe, l’association caritative du Sheikh Eid Bin Mohammad al-Thani du Qatar et la Ligue mondiale musulmane d’Arabie Saoudite auraient mis en place une « stratégie d’influence de long terme » sur les musulmans d’Allemagne, indique un rapport des services de sécurité allemands.

Le RIHS et l’association caritative du cheikh Bin Mohammad Eid al-Thani ont nié les allégations formulées contre elles. L’ambassadeur saoudien en Allemagne, Awwas Alawwad, a également rejeté les affirmations du renseignement allemand, déclarant que son pays n’entretenait « aucun lien avec le salafisme allemand. »

Ces dénégations ne semblent pas avoir convaincu la chancelière Angela Merkel qui « a confirmé son intention d’étendre la taille et les missions des services de renseignement allemands, y compris le renseignement intérieur ».

Rolf Mützenich, député et expert du Moyen-Orient, a déclaré que « le danger était réel et ne devait pas être sous-estimé ». Il a ajouté :

« Depuis un certain temps, preuves et indications s’accumulent sur l’aide que les salafistes allemands obtiennent des gouvernements d’Arabie Saoudite, du Qatar et du Koweït sous forme de transferts financiers, d’envois d’imams et de constructions de mosquées.

« La meilleure façon d’empêcher une radicalisation des réfugiés est de tout faire en vue d’une intégration rapide et réussie. Pour cela, nous avons besoin de programmes de prévention et de déradicalisation professionnels. Cela signifie plus d’argent et de ressources pour les spécialistes dans les écoles, l’administration, la police, les organismes de protection de la jeunesse, les prisons et les maisons de redressement. » (…)

Sources : – https://fr.gatestoneinstitute.org/9649/allemagne-arabie-saoudite-qatar-koweit

http://www.express.co.uk/news/world/743685/Germany-extremists-Muslims-Islam-Salafi-Saudi-Arabia-Gulf-countries-Awwas-Alawwad

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Allemagne

1 réponse

  1. M. Mützenich veut faire de reprogrammation cérébrale. Déradicaliser des mecs qui ont entre 20 et 30 ans, élevés depuis la mamelle dans la doctrine d’imans qui ne respectent que le Coran et en plus prêchent à fond le mépris des chrétiens et des athées mépris qui leur apporte un espoir d’un gain bien plus appréciable, il va falloir payer très très cher en argent et en investissement humain de la part des européens pour un résultat plus qu’incertain, qui pour la plupart ne durera que le temps que tombera la manne. Ces ingénieurs de l’humain sont pour le moins de doux ridicules naïfs! Dédicace à Paul Romer…

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :