France : il poignarde un salafiste dans un bus par « peur du terrorisme »

L’alcool mêlé à l’angoisse que provoque la menace terroriste, c’est «l’explication» d’un homme de 53 ans qui comparaissait ce lundi soir devant le tribunal correctionnel de Versailles. Vendredi après-midi, à Houilles (Yvelines), il a poignardé un jeune voyageur dans un bus. Il a été condamné à deux ans prison dont six mois avec sursis et écroué.

Vendredi après-midi, Patrick, 53 ans, était dans le bus avec un ami. Il est debout et se tient à la barre, lorsque des jeunes gens montent et l’un d’eux aurait juré sur le Coran. Le quinquagénaire s’énerve et déclare qu’il en a marre d’entendre ça. Un jeune homme «barbu et vêtu d’une djellaba», l’interpelle, et lui demande s’il a un problème avec l’Islam, ajoutant qu’il est prêt à s’expliquer avec lui.

Le jeune homme reste assis à sa place et lui tourne le dos. Patrick sort un de ses trois couteaux de sa poche droite, fonce sur le jeune homme et le frappe dans le dos. La lame s’enfonce dans la clavicule de la victime et passe à un centimètre de l’aorte : des voyageurs s’interposent. Patrick lâche son couteau quelques secondes plus tard et la police l’arrête (…)

Il assure qu’il ne se souvient pas de l’action. «On vit dans une France anxiogène. Avec les soucis qu’on a sur le territoire, je croyais qu’il allait me tirer dessus. J’ai eu peur pour ma vie et l’alcool a sans doute amplifié les choses». Et pour cause, son alcoolémie était de 1 mg/L d’air expiré, soit 2 g/L de sang. Au chômage et en dépression depuis la mort de ses parents, cet ancien cadre des Galeries Lafayette boit tous les jours.
La victime, effectivement salafiste, n’a pas dit un mot(…)

Source : http://www.leparisien.fr/houilles-78800/houilles-il-poignarde-un-barbu-dans-le-bus-par-peur-du-terrorisme-26-12-2016-6496839.php

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :Île-de-France, France

1 réponse

  1. Quoi dire sinon conjecturer dur l’inversion des rôles au regard de la sentence. Quelle époque formidable!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :