Au Royaume-Uni, la substitution de population se poursuit

immigrants_ukLe 1er décembre 2016 est paru le rapport trimestriel sur les statistiques migratoires au Royaume-Uni. Ce document, produit par le Bureau National des Statistiques concerne la période juin 2015 à juin 2016, avant le Brexit donc. Les premiers enseignements sont clairs : une immigration record et un exode des Britanniques.

De juin 2015 à juin 2016, plus de 650 000 personnes ont immigré au Royaume-Uni et obtenu la nationalité Britannique. Il s’agit d’un record historique. Précisons que ces chiffres concernent l’immigration « à long terme », c’est-à-dire au minimum un an de présence sur le territoire britannique.

Les entrées de membres de citoyens de l’Union Européenne (UE) jouent un rôle clef dans cette augmentation nette. En effet, les entrées d’extra-européens restent relativement stables. Les premiers immigrants européens sont les Roumains et les Bulgares (…)

L’autre chiffre marquant de ce rapport est celui du départ des Britanniques. Sur les 315 000 départs enregistrés entre juin 2015 et juin 2016, 127 000 (40 %) de ceux-ci concernaient des Britanniques (…)

La balance migratoire du pays est positive. 650 000 entrées, 315 000 sorties… Cela donne une hausse nette de la population de 335 000 personnes. Cependant, si l’on se concentre sur les départs des Britanniques et sur les arrivées (les retours donc), le résultat est limpide : 127 000 départs contre 77 000 arrivées.

Cela correspond donc à 50 000 Britanniques qui quitteraient définitivement leur pays.

Dans le même temps, 289 000 citoyens extra-européens sont arrivés au Royaume-Uni et 93 000 en sont repartis. Une balance excédentaire de 196 000 âmes !

Cela correspond peu ou prou à la ville de Rennes en France et à celle d’Aberdeen au Royaume-Uni.

Au Royaume-Uni, comme en France, la substitution de la population autochtone par une population extra-européenne est de plus en plus claire. Ces statistiques officielles viennent confirmer l’évidence observable.

Source : http://www.breizh-info.com/2016/12/02/54334/royaume-uni-substitution-de-population-se-poursuit

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Royaume Uni

%d blogueurs aiment cette page :