La Grèce dit Non à la «guerre froide» contre Moscou

1028910201Rejetant l’idée de participer à une guerre froide contre la Russie, la Grèce assure que les relations bilatérales ne dépendent guère des sanctions antirusses américaines.

La Russie suit une politique amicale à l’égard de la Grèce, et vice-versa, Athènes se montrant hostile à l’idée de se soumettre aux exigences d’un quelconque pays de suspendre les relations avec Moscou ou à jouer à une petite guerre froide, a assure Dimitrios Velanis, conseiller du Premier ministre grec pour le partenariat avec le Kremlin, dans une interview accordée à Sputnik.

« C’est une grosse erreur, poussée à l’absurde, de supposer qu’on peut interdire quelque chose à la Grèce. Aucune pression, et encore moins une interdiction (…). Pour que chacun exprime sa propre attitude envers la Russie, cela ne nous touche pas », a lancé le membre de la Chambre de commerce gréco-russe à l’occasion de l’année croisée Grèce-Russie.

Selon lui, le gouvernement grec s’en tient aux accords signés par les deux pays et au respect mutuel.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201611281028909813-partenariat-politique-sanctions-terroristes-guerre/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Grèce

%d blogueurs aiment cette page :