Irlande : le Irish National Party veut interdire le pays aux musulmans

telechargement-1Un nouveau parti, The Irish National Party, a été lancé en Irlande, à Dublin, courant novembre 2016, lors d’une conférence de presse (perturbée par quelques militants antiracistes).

Son leader Justin Barrett, entend notamment interdire totalement l’accès à l’Irlande pour les musulmans. Ce dernier, qui est par ailleurs un militant anti-avortement, mais également un partisan d’une Irlande réunifiée, a déclaré : « nous avons besoin de contrôler chaque personne qui vient dans notre pays. La plupart d’entre eux, sur un simple coup d’oeil, vous pouvez savoir si ils sont menaçants ou pas » a-t-il déclaré.

Justin Barrett souhaite instaurer les contrôles au faciès, pour protéger la population irlandaise. « C’est quelque chose que la police utilise dans le monde entier pour assurer la loi et l’ordre. Les libéraux condamnent cela, mais l’absence de contrôle en France a provoqué des meurtres et du chaos (…). Tout le monde est inquiet. Nous essayons de sauver des vies. Les familles qui ont perdu des êtres chers en France sont traumatisées. Les contrôles au faciès protègent la population » a-t-il déclaré dans des propos rapportés par le Irish Times.

Justin Barret a par ailleurs annoncé que le National Party présenterait des candidats lors des prochaines élections en Irlande, et que son parti s’opposait au mariage homosexuel, mais pas aux homosexuels ; « ce qui se passe dans la vie privée des gens entre deux adultes consentants ne regarde personne, mais le mariage pour tous est lui du domaine de la sphère publique ».

Par ailleurs le National Party – qui entend expulser de nombreux immigrés d’Irlande en cas d’arrivée au pouvoir – dénonce également la dictature de l’Union Européenne, et dénonce l’ascension du multiculturalisme dans la société irlandaise. Lors de l’interview qu’il a donné à une radio irlandaise, il s’en est également pris à l’immigration d’Europe de l’Est, y compris celle de l’Union Européenne.

Le président du nouveau parti – qui n’a jusqu’ici pas d’équivalent dans l’histoire de l’Irlande – a par ailleurs expliqué être financé par des donateurs, et avoir récolté plusieurs dizaines de milliers d’euros pour le lancement, tout en refusant de donner un nombre d’adhérents ; selon la presse irlandaise le National party ne regrouperait que quelques dizaines d’adhérents pour le moment.

Irish National Party ne possède à l’heure actuelle ni site Internet, ni page Facebook, et a vu un de ses meetings d’information annulé par le Merrion Hôtel de Dublin, qui devait l’accueillir.

Son lancement alors que Donald Trump vient de remporter la présidentielle américaine, que M. Hofer est en passe de gagner en Autriche, ou encore que le Brexit a été voté au Royaume-Uni pourrait toutefois contribuer à une ascension significative du parti dans les prochains mois (…)

Source : http://www.breizh-info.com/2016/11/23/53594/irlande-lirish-national-party-veut-interdire-pays-aux-musulmans

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Irlande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :