Le Parlement européen vote une résolution pour contrer la propagande des médias russes !!!

cx88h3oxeaa5mshLes eurodéputés se sont exprimés le 23 novembre en faveur d’une résolution appelant les pays de l’Union à «répondre à la guerre de l’information menée par la Russie et les terroristes islamistes avec des messages plus positifs, de la sensibilisation et de l’éducation grâce à des textes informatifs».

304 députés ont soutenu la résolution, 179 ont voté contre, alors que 208 se sont abstenus.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré regretter une résolution qui révèle «une dégradation politique de l’idée de démocratie» en Occident et pointé la contradiction, selon lui, entre le fait que tandis que «tout le monde fait la leçon» à la Russie en matière de démocratie, les législateurs européens eux-mêmes ont recours à une politique de restrictions. «Pas la meilleure façon» de procéder pour résoudre les problèmes, a ajouté le chef d’Etat russe.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova s’est elle aussi exprimé sur le sujet, dénonçant avec verve la résolution controversée. «C’est un crime, lorsqu’on se trouve dans une situation de menace terroriste réelle, de fondamentalisme, ou encore quand le nationalisme et la xénophobie sont en expansion, de détourner l’attention de la communauté internationale sur un autre sujet», a-t-elle indiqué à la presse.

Lors d’une séance plénière ayant précédé le vote, un rapport présenté par un député polonais, Anna Fotyga, affirmait que la Russie avait pour but d’«inciter à la peur et à diviser l’Europe», tout comme les organisations terroristes. Y sont dénoncées les «pseudo-agences de presse» telles que Russia Today, présentées comme les outils de la «propagande russe».

«Cela commence à être ridicule lorsqu’un rapport met sur un même plan la menace venant de l’Etat islamique, et de la Russie. Cela démontre que les gens ont perdu l’esprit et leur rapport à la réalité», a déclaré l’eurodéputé français Jean-Luc Schaffhaueser à RT.

«Nous sommes chanceux qu’il existe des médias russes et d’autres médias afin de pouvoir contrer la propagande officielle. En Europe, les institutions, le parlement, se refusent à voir l’évidence, à voir la vérité», a-t-il ajouté.

Durant le débat, le député espagnol Javier Couso Permuy a dénoncé ce rapport comme étant une «insulte à l’intelligence des européens». «Ce rapport est fou. Il propage l’hystérie anti-russe et le néo-Maccarthysme en Europe», a-t-il affirmé. «C’est un rapport dangereux [qui] met sur un même plan des groupes terroristes comme Daesh diffusant des vidéos de torture et d’exécution avec un état membre du Conseil de Sécurité. C’est une attaque contre la liberté de l’information», a-t-il conclu.

«La résolution attaque directement un certain nombre de sources réputées, dont Sputnik, et a pour objectif de les empêcher de travailler dans l’Union Européenne. Pire, la résolution contrevient directement aux règles de l’UE concernant les droits de l’homme et la liberté de la presse, telles que l’article 19 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, l’article 11 de la charte européenne des droits fondamentaux, et la résolution du 11 décembre 2012 concernant le développement de la liberté digitale au sein de l’Union», a-t-elle écrit dans sa missive.

Ce n’est pas la première fois que des institutions occidentales mettent à égalité l’Etat islamique et la Russie dans les phénomènes à combattre. En juillet 2015, c’est le Pentagone qui avait, dans un rapport sur sa stratégie militaire à adopter dans les années à venir, établi que le terrorisme et l’influence russe devaient mobiliser leurs efforts afin de sauvegarder les intérêts américains.

Source : https://francais.rt.com/international/29453-ue-russie-daesh-propagande

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Belgique, Union européenne

2 réponses

  1. Hilarie la bien nomée, est tu là?! L’évenement tant attendu, quelque part désigné comme le Grand Pet, n’a pas eu lieu. Beaucoup se sont permis de Grosses conneries y comptant pour se mettre à l’abri. Alors on sort des bribes des anciennes sessions de brainstorming sous forme d’un plan X… Ça va dans le même sens mais cette fois ça va frapper sec parce que la simple désinformation visiblement ne suffit pas. « Ils » vont tenter de nous enfermer sous un régime totalitaire pour de vrai, du style Mahomet et son islam qui en est le prototype exotique. Un rapport présenté par un député POLONAIS, tiens, tiens… accuse la Russie. Déjà ça fait aux moins 40 millions qu’y croient, sûr et certain. Comment rendre raison à une meute prise de folie chronique? Comment va-t-on pouvoir soigner tant de psycho-2-pattes?! Chez nous il y a l’affaire Fillon, tel un Tartarin attendant son heure planqué derrière une porte. Dans quelques mois on en verra l’issue. Ça fait usine à gaz, cette affaire. Pourvu… que je me trompe.

    J'aime

  2. C’est une honte. Une honte.

    La seule véritable propagande vient de s medias sous contrôle comme Euronews, F24, CNN, BBC ou autres torches culs audiovisuels qui sont des chaines de propagande avérés comme nous l’avons vu lors des élections aux USA.

    Allez jeter un œil sur WikiLeaks pour consulter la liste des presstituées (ou presstitutes en anglais) qui ont pris leurs ordres directement de la campagne Clinton lors de la couverture de l’événement.

    Même chose ne Europe, le pire président de l’histoire des USA, barack hussein obama est venu la semaine dernière donner ses ordres a ses caniches européens, parmi ses ordres :

    – La dictatrice Merkel doit se représenter une 4eme fois en temps que « chancelier a vie » Comme Hitler ! Il n’y a aucun pays démocratique au monde ou un dirigeant a le droit de se présenter 4 fois à la fonction suprême, seules les dictatures l’autorisent.

    – Renouveler les sanctions contre la Russie alors que le prochain président va se rapprocher des russes. Le but pour cette sous m…. d’obama est de saboter la présidence de Donald Trump et de créer une opposition en Europe. Mais l’ue n’est pas l Europe et les pantins comme hollande, merkel renzi encore moins.

    – Continuer l’invasion islamique du continent (mise en place par Obama et ses alliés au service des islamistes) . La dictatrice Merkel aurait annoncé (info a vérifier) qu’elle souhaite légaliser toute invasion migratoire en provenance d’Afrique. Le but est de noyer les populations européennes au plus vite .

    – La destruction de la liberté d’expression en censurant toute information contraire à la propagande des medias corporates ou étatiques. C’est le volet « fake news », le nouveau terme novlangue pour designer les informations dissidentes. C’est ce que la dictature de Bruxelles vient de voter contre RT et Sputnik.

    – Les tentatives de faire échouer le BREXIT par les mondialistes pro-eu contre la volonté du peuple.

    – Etc… Les jours/semaines qui viennent nous réservent d’autres surprises suite à la venue de l’ordure qui a détruit les Etats Unis et la moitie du monde depuis 8 ans.

    Ils vont notamment essayer de défaire la victoire de Trump aux USA.

    Conclusion : comme dans 1984, l’ ue, qui est un des pires régimes totalitaires depuis le 3eme Reich et l’URSS est en train d’accélérer sa lutte contre les démocratiques, les peuples et la liberté d’expression.

    Les globalistes contre attaquent suite aux victoires des peuples au UK et aux USA.

    La seule solution est de résister, de continuer a lire la presse libre et de boycotter les organes de propagande du régime totalitaire (…)

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :