L’Ukraine prétend posséder un nouveau missile redoutable et inédit

1028731376La ressource ukrainienne Apostrophe a annoncé la création du système de missiles tactique « Grom », qui permettrait à l’Ukraine, dit-on, de tenir Moscou en ligne de mire. Les militaires ukrainiens déclarent envisager de tester le nouvel armement dès décembre prochain. Selon le média, le système modifiera le rapport des forces militaires entre l’Ukraine et la Russie.

De tels discours ne sont pas sans laisser les militaires russes perplexes, la Russie n’étant pas en état de guerre avec l’Ukraine. De plus, la distance entre la frontière russo-ukrainienne et Moscou s’élève à 500 kilomètres alors que les missiles balistiques basés au sol et que les missiles de croisière à courte et moyenne portée (dépassant une portée de 500 km) sont interdits en Europe.

Le traité qui contient cette interdiction s’applique entre autres à l’Ukraine et sa violation est lourde de conséquences graves. Sputnik a décidé de demander à des experts militaires de quel genre d’armement révolutionnaire il peut s’agir. « Je ne crois pas que l’Ukraine soit capable de créer un superarmement d’aucune sorte. Notamment, parce que même les Américains ne possèdent pas de tels armements. La création d’un armement dernier cri est un problème très complexe à tous points de vue. Et quant à l’Ukraine, elle n’a jusqu’à présent réussi à créer rien de nouveau, même dans le domaine du matériel blindé », a déclaré Konstantine Sivkov, analyste politique et militaire et vice-président de l’Académie des problèmes géopolitiques.

Commentant l’information selon laquelle l’Arabie Saoudite aurait commandé et financé la technologie ukrainienne (40 millions de dollars), l’analyste a exprimé un doute quant à la capacité de l’usine Pavlogradsky, connue en Ukraine pour la production d’explosifs, de combustibles solides et pour ses ventes de gravier en gros, à intéresser l’Arabie Saoudite. D’autant plus que Riyad est doté de matériel de guerre moderne américain et chinois, y compris de missiles balistiques de moyenne portée Dunfeng (d’une portée allant jusqu’à 2 800 km).

Selon M. Sivkov, les experts estiment que dans le cas du « Grom » il ne s’agit pas de commande d’armement par Riyad, mais plutôt d’une tentative déguisée d’aider Kiev dans la perspective d’un éventuel affrontement avec Moscou. « Le problème est que la Russie réduit considérablement les possibilités de l’Arabie Saoudite d’établir un contrôle au Proche-Orient. Ceci pourrait donner envie (aux Saoudiens) de se venger de la Russie. Mais les Saoudiens n’agissent jamais directement. Ils sont donc prêts à aider avec de l’argent. Les ressources financières des Saoudiens sont importantes, et ils veulent investir. Il s’agit probablement d’un moyen camouflé de pénétrer en Ukraine », a conclu M. Sivkov.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201611161028730659-ukraine-missile-russiearabie-saoudite/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Ukraine

%d blogueurs aiment cette page :