Islande : « nous n’aurions pas pu sortir de la crise si nous avions été membre de l’UE et de l’euro » selon le Premier ministre islandais

islande-chomageLe chômage en Islande vient de tomber à 1,9%, alors qu’il avait dépassé les 10% au plus fort de la crise en 2008. Ce taux de chômage incroyablement bas est presque aussi bas que le record historique enregistré en 2007, avant la crise, lorsqu’il était de 1,3%.

Le Premier ministre islandais Sigmundur Davíð Gunnlaugsson a expliqué récemment ce « miracle » très simplement : « Nous n’aurions pas pu sortir de la crise si nous avions été membre de l’Union européenne».

Et il a précisé que ne pas être membre de la zone euro avait été une chance pour l’Islande : «Si toutes ces dettes avaient été en euros, et si nous avions été obligés de faire la même chose que l’Irlande ou la Grèce et de prendre la responsabilité des dettes des banques en faillite, cela aurait été catastrophique pour nous sur le plan économique.»

Bien entendu, aucun grand média français ni aucun des « experts » conviés sur toutes les grandes chaînes de télévision et de radio ne souffle mot de ce qui se passe en Islande.

Ce petit pays prouve que l’on peut n’avoir que 330 000 habitants et de très faibles ressources et ne pas être membre de l’UE ni de l’euro.

Mais il prouve même mieux : c’est justement parce qu’il n’est ni dans l’UE ni dans l’euro qu’il assure à sa population l’une des plus hautes qualités de vie du monde (cf. son indice IDH) et l’un des taux de chômage les plus bas du monde.

Source : https://www.upr.fr/actualite/chute-du-chomage-en-islande-grace-a-la-sortie-de-union-europeenne

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Islande

%d blogueurs aiment cette page :