Russie : Poutine refuse l’accord avec la Cour pénale internationale

vladimir_putin_-_2006Le président russe Vladimir Poutine a signé le décret rejetant la participation au Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI). Hier, la procureure générale de la CPI a assimilé la réunification de la Russie et de la Crimée survenue au printemps 2014 à un conflit armé entre Moscou et Kiev dans son rapport préliminaire.

Le décret stipule : « Accepter la proposition d’envoyer au secrétaire général de l’Onu la notification sur l’intention de la Russie de ne pas participer au Statut de Rome de la Cour pénale internationale ». Vladimir Poutine a chargé le ministère russe des Affaires étrangères d’envoyer la notification en question au secrétaire général des Nations unies.

Dans son rapport préliminaire, la procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI) a assimilé la réunification de la Russie et de la Crimée survenue au printemps 2014 à un conflit armé entre Moscou et Kiev. Or, l’autorité de la CPI ne s’impose pas à la Russie, ce pays n’ayant pas ratifié le Statut de Rome.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201611161028721048-poutine-russie-cpi-refus/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Russie

1 réponse

  1. Je suis d’accord avec Poutine, Cette partie de l’Ukraine, est a 95 % pro soviétique, alors pourquoi les obliger a se raccorder a l’Ukraine. Après la dernière guerre , bien des Frontières ont été modifiées, la Crimée était un petit pays. Pourquoi a t il disparu, comme le Kurdistan.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :