Bulgarie : le candidat pro-russe et anti-migrants remporte l’élection présidentielle

cxkf4gjxeaqhnfsRoumen Radev, candidat de l’opposition socialiste jugé proche de Moscou, a remporté dimanche l’élection présidentielle en Bulgarie, selon les sondages effectués à la sortie des bureaux de vote, devant sa rivale soutenue par le Premier ministre conservateur Boïko Borissov, qui devrait démissionner.

Trois instituts de sondage donnent à cet ancien commandant des forces aériennes de 53 ans, novice en politique, un score de 58,1% à 58,5% contre 35,25% à 35,7% pour la présidente du Parlement Tsetska Tsatcheva, candidate de la majorité au pouvoir.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/11/13/97001-20161113FILWWW00164-la-bulgarie-choisit-un-president-socialiste.php

Rappel : https://civilwarineurope.com/2016/11/07/bulgarie-le-candidat-pro-russe-et-anti-migrants-en-tete-de-lelection-presidentielle-au-1er-tour/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Bulgarie

3 réponses

  1. Si l’info est vrai, on peut donc être socialiste sans être un écervellé soumis aux poncifs, à la paresse mentale, aux modes, à la passion du prestige et du fric, victime de ses préjugés et autres fantasmes!! Donc le problème ce ne serait pas d’être de « gauche » ou de « droite », catégories de la vie quotidienne à la rigueur de la médecine, mais inconséquentes dans le domaine des idées politico-sociales. Cela se réfère à un moment bien précis de l’histoire des idées politiques complètement dépassé parce que complexifié par les vicissitudes des sociétés humaines. (1/…)

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :