La Russie soupçonnée d’acquérir des terres en vue d’une possible déstabilisation de la Finlande

L’information (…) est abondamment commentée, ces derniers jours, par la presse finlandaise. Ainsi, la Suojelupoliisi (Police de protection, Supo), dont la mission est de prévenir les menaces susceptibles d’affecter la sécurité du pays, a mis en lumière des transactions immobilières suspectes, dans un rapport qu’elle vient de remettre au Comité d’administration du Parlement finlandais.

Ces ventes ont attiré l’attention de la Supo car les terrains acquis apparemment par des individus ayant la double nationalité (filandaise et russe) ne présentent pas un intérêt économique évident. En revanche, ils seraient idéalement situés pour mener une opération du type de celle menée par la Russie en Crimée.

« Les propriétaires fonciers travaillant pour le compte d’une puissance étrangère peuvent construire des structures sur leurs propriétés qui peuvent être utilisées, par exemple, pour fermer des voies de transport ou accueillir des troupes non identifiées dans le cas d’une crise », explique la Supo dans son rapport, auquel le quotidien Iltalehti a eu accès.

« Fermer des noeuds de communication ne demande pas une grande armée d’invasion. Un petit groupe de forces spéciales, qui peut être logé dans un chalet de chasse, est suffisant », a relevé Charly Salonius-Pasternak, de l’Institut des affaires internationales d’Helsinki.

Le journal Tamperelainen a fait part d’une enquête sur les propriétaires de parcelles acquises récemment près de l’aéroport de Pirkkala. Mais d’après une enquête d’Italehti, les actifs détenus par des propriétaires russes seraient situés près de bases aériennes et navales ou encore de stations radars.

Quoi qu’il en soit, le ministre finlandais de la Défense, Jussi Niinistö, a dit « partager les préoccupations exprimées par la SUPO ». Le fait est car un groupe de travail a été mis en place pour examiner de près cette situation.

« Nous travaillons actuellement sur la base des travaux du Comité de sécurité sous la direction du ministère de la Défense pour une étude plus approfondie. Ce groupe de travail compte des représentants de l’état-major général, du ministère de la Justice, du ministère de l’Emploi et de l’Économie et du ministère de l’Agriculture et des Forêts », a confié le ministre à Italehti (…)

Source : http://www.opex360.com/2016/11/03/la-russie-soupconnee-dacquerir-des-terres-en-vue-dune-possible-destabilisation-de-la-finlande/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Finlande

%d blogueurs aiment cette page :