Miracle au Vatican : un aveugle aurait partiellement retrouvé la vue…

cvyo-sxwgaazqb_Alors que le pape François, depuis le début de la crise des réfugiés en Europe avait toujours appelé les États à ouvrir généreusement, et par principe, leurs portes aux réfugiés – fustigeant «l’égoïsme» de ceux qui ne le faisaient pas (…) il a opéré, mardi après-midi, une nette correction, en appelant les gouvernements européens, lors d’une conférence de presse donnée à son retour de Suède, à gérer le dossier des réfugiés avec «prudence».

C’est-à-dire, a expliqué le pape François, à veiller à ne pas accueillir au-delà de ses possibilités. À savoir pouvoir offrir aux réfugiés, insiste-t-il, «un toit, un travail, une école, l’apprentissage de la langue» en vue de leur «intégration». Sans quoi, a-t-il prévenu, on peut «payer politiquement une imprudence dans ses calculs en recevant plus de réfugiés que l’on peut».

Interrogé, en effet sur ce qu’il pensait des pays qui fermaient leurs frontières aux réfugiés, le pape François a affirmé: «Qu’est-ce que je pense des pays qui ferment leurs frontières ? En théorie, on ne peut pas fermer son cœur à un réfugié. Mais il y a aussi la prudence des gouvernants : Ils doivent être très ouverts pour recevoir mais ils doivent aussi faire le calcul de savoir comment les recevoir. Parce qu’on ne doit pas seulement recevoir un réfugié mais il faut aussi l’intégrer. Et si un pays à une capacité d’intégration, disons de 20, qu’il fasse cela. S’il peut davantage, qu’il fasse plus. Mais toujours avec le cœur ouvert, parce qu’il n’est pas humain de fermer le cœur, de fermer les portes. À la fin, cela se paie politiquement. Tout comme on peut aussi payer politiquement une imprudence dans les calculs en recevant plus que l’on peut intégrer

Et de conclure : «Quel est le danger ? Si le réfugié n’est pas intégré, permettez-moi ce néologisme, il se ‘ghettoïse’, il devient un ghetto. Et sa culture ne se développe pas en relation avec l’autre culture. Ce qui est très dangereux. Je pense que la peur est le plus mauvais conseil pour les pays qui tendent à fermer leurs frontières. Et que le meilleur conseil est la prudence.»

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/11/01/01016-20161101ARTFIG00144-le-pape-francois-appelle-les-etats-europeens-a-la-prudence-dans-l-accueil-des-refugies.php

L’opinion de civilwarineurope

Ce début de lucidité n’a officiellement rien à voir avec la prière ce centaines de musulmans au Colisée il y a quelques jours. Bien entendu…

Rappel : https://civilwarineurope.com/2016/10/22/italie-video-des-musulmans-prient-aux-abords-du-colisee-pour-protester-contre-la-fermeture-des-lieux-de-culte/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Vatican

3 réponses

  1. Bergoglio commence à comprendre quel est le but de ces soi disant réfugiés, qui se rapprochent du Vatican.

    J'aime

  2. Hosanna au plus haut des cieux!
    Notre frère que voilà était mort et il est revenue à la vie!

    J'aime

  3. « Ce qu’un Pape n’aurait jamais dû dire… », mais il n’y a pas de repentence… alors cet une bulle!!! Le « patron » c’est absenté, il s’est senti libre et l’a laché? Finalment, quelle est ça vrai pensé sur le sujet? Où est la cohérence et la dignité de cette meute de dingues qui nous dirigent? Force est de constater que le seul dirigeant digne de ce nom pour le moment, c’est Poutine auquel on peut rajouter Bachard al Assad et dans une moindre mesure Erdogan. D’autres penseront que ce sont les dirigeant d’Al Nostra, ceux qui « font du bon boulot »… il y a aussi la prometeuse Hilary (aaahaaahaahah) Clinton.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :