Le déficit de l’économie italienne peut être «le début de la fin» de l’UE

1017383432Le rejet des plans de dépenses de l’Italie serait « le début de la fin » pour l’Union européenne, a déclaré le ministre italien de l’Économie Pier Carlo Padoan le 23 octobre, alors que le ton monte entre l’Italie et Bruxelles, informe l’agence de presse allemande dpa.

Rome prévoit un déficit budgétaire pour 2017 de 2,3 % du produit intérieur brut (PIB), alors qu’en avril le pays avait convenu avec la Commission européenne d’un taux de 1,8 %. La partie italienne affirme qu’elle a besoin d’argent supplémentaire pour faire face à la crise migratoire et pour la reconstruction post-séisme.

« L’Europe doit choisir de quel côté elle se tient », a déclaré M. Padoan dans une interview au journal italien La Repubblica. Elle peut soit reconnaître les coûts associés aux efforts de l’Italie pour sauver et accueillir des migrants, « soit choisir l’option hongroise, en mettant en place des murs contre les migrants, un choix qui devrait être rejeté », a exhorté le ministre.

« Ce serait le début de la fin » pour l’UE, a ajouté M. Padoan. L’Italie, bombe à retardement pour l’UE et la zone euro? Partie 1 Selon les médias italiens, la Commission européenne exige une légère réduction du budget de l’Italie, ce qui pourrait réduire le déficit de l’an prochain à 2,2 % du PIB. Mais le premier ministre italien, Matteo Renzi, ne semble pas disposé à faire de compromis (…)

Source : https://fr.sputniknews.com/economie/201610231028333028-ue-italie-economie-deficit/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :