France (vidéo) : il remet en place le Sous-Préfet du Var sur la violence des clandestins

Mardi 18 octobre dernier, à Tourves dans le Var, une réunion publique était organisée à propos de l’arrivée de 90 migrants dans un centre de vacances de la CCAS sur la commune.

L’un des intervenants officiels a plusieurs fois affirmé que l’arrivée de migrants ne faisait pas augmenter la délinquance dans les communes concernées et qu’aucun incident n’avait été relevé dans les CAO français.

Par ailleurs, il avait été fait mention du devoir de l’accueil des réfugiés fuyant les bombes sur Alep et Mossoul.

Nicolas Faure, porte-parole de l’association LiEn, était là pour rétablir la vérité.

À l’extérieur d’une salle comble (plus de 250 personnes) et entouré par plus de 350 habitants de la commune, il a pu mettre le sous-préfet et les membres des associations pro-migrants devant leurs mensonges.

La réponse du sous-préfet, toute en langue de bois, n’aura concernée que la partie « sécurisation » de l’intervention de Nicolas Faure, provoquant la colère des habitants de Tourves.

Face à la crise migratoire, vous n’êtes plus seuls.

Source : https://www.facebook.com/lienasso/videos/188623801581753/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :France, Provence-Alpes-Côte d'Azur

1 réponse

  1. Les gens commencent à se réveiller. (Mais n’est-il pas trop tard ?)

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :