Allemagne : la violence domestique sévit chez les migrants en Allemagne

1028258012Un tiers des cas de violence domestique en Allemagne se produisent dans des familles de migrants.

La violence domestique constitue un problème très important dans les centres d’accueils allemands notamment, avertit Lydia Sandrock, directrice du centre de coordination pour la prévention de la violence contre les femmes, dans une interview accordée à Sputnik. « A part les partenaires et les époux eux-mêmes, ce sont également d’autres migrants et le personnel qui provoquent la violence », admet Mme Sandrock, psychologue du travail depuis 33 ans, se référant à la situation dans 21 maisons d’accueil de l’État fédéral de Brandebourg.

Selon elle, certains maris suivent parfois leurs femmes qui manifestent avec des banderoles. Conformément à la législation allemande, les femmes victimes de violence domestique sont placées dans un foyer pour un délai de trois semaines à un an. Cependant, si la demande d’asile est rejetée, c’est toute la famille qui est expulsée. Et l’histoire recommence. « La plupart des gens viennent de Syrie, d’Afghanistan, mais aussi de Tchétchénie », poursuit l’expert. La police agit également en appui des centres d’accueil, car les femmes réfugiées qui ne parlent pas allemand ne savent pas à qui s’adresser en cas d’urgence. Les foyers réservés aux femmes victimes de violence domestique, qui complètent le système de centres d’accueil, n’ont pas d’adresse officielle pour des raisons de sécurité, beaucoup d’hommes cherchant leurs femmes (…)

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201610181028258150-migrants-violence-accueil-epoux-police/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Allemagne

%d blogueurs aiment cette page :