Grèce : Athènes aurait été un point de halte pour les terroristes islamistes de Paris et Bruxelles

1028215810Des cartes SIM des terroristes ont été identifiées, des instructions sur la fabrication d’explosifs, ainsi qu’un plan d’attaque contre l’aéroport de Zaventem ont été découvertes sur les ordinateurs de deux « planques » à Athènes lors de perquisitions, relate pronews.gr.

L’un des ordinateurs recelait des photos de cahiers contenant des instructions sur la préparation d’explosifs qui avaient été utilisés à Paris et à Bruxelles. Des membres de la cellule terroriste dite de Verviers (démantelée en janvier 2016, ndlr.) ont utilisé la Grèce comme point de halte sur le chemin les conduisant de Syrie vers la Belgique et inversement. Leurs traces ont été découvertes à Athènes, à Thessalonique et à Trikala, où ils ont utilisé des passeports ordinaires.

C’est à Athènes, sans doute, qu’ils ont appris à fabriquer de l’explosif. Devenue un pont entre l’Asie et l’Europe, la Grèce a eu l’heur de ne pas devenir une cible pour les terroristes, ceux-ci ne voulant pas perdre ce couloir, selon le site (…)

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201610161028215850-europe-attentats-grece/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Grèce

%d blogueurs aiment cette page :