France : une proviseure frappée, des policiers pris pour cible dans un lycée de Seine-Saint-Denis

xvmd17cbc10-947c-11e6-b3d5-39c516113491Nouvel accès de violence au lycée Hélène Boucher de Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis. Ce lundi, vers 08 heures, plusieurs individus se sont livrés à des actes de malveillance devant l’établissement professionnel, relate France Bleu. L’un d’eux a notamment jeté un cocktail Molotov à l’intérieur du lycée. Excédée, la proviseure est alors sortie pour s’expliquer avec les fauteurs de troubles, et a été frappée. «La proviseure, présente à la grille, a essayé de raisonner ces individus, de calmer la situation, et l’un d’entre eux lui a porté des coups», a indiqué le rectorat de l’Académie de Créteil, précisant que l’auteur de cette agression «très grave et inacceptable» n’a pas été identifié, pas plus que les autres participants à ces faits de violence. Choquée, la proviseure a été prise en charge et hospitalisée. Par ailleurs, des pétards ont également éclaté et un tir de mortier a été recensé, selon le rectorat de l’Académie de Créteil.

Alors que les forces de l’ordre avaient été appelées sur place, les mêmes individus s’en sont alors pris aux policiers, qui ont essuyé des tirs de mortiers, confectionnés artisanalement afin de propulser des projectiles, ont raconté des sources policières. Au total, une cinquantaine de personnes seraient impliquées dans ces incidents, dont une dizaine se sont montrées particulièrement virulents, ont-elles précisé (…)

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/10/17/01016-20161017ARTFIG00272-seine-saint-denis-une-proviseure-frappee-des-policiers-pris-pour-cible.php?utm_medium=Social&xtor=AL-155-%5Btwitter%5D&utm_campaign=Echobox&utm_source=Twitter&utm_term=Autofeed#link_time=1476723904

Rappel : – https://civilwarineurope.com/2016/10/12/france-insecurite-grand-remplacement-en-seine-saint-denis-les-professeurs-cherchent-a-fuir-le-departement/

https://civilwarineurope.com/2016/10/09/france-flambee-de-violence-devant-un-lycee-de-tremblay-en-france-la-police-prise-a-partie/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Île-de-France, France

1 réponse

  1. Apparament la Police est arrivée un peu, beaucoup, trop, en retard et il y a pas eu d’interpellations. Voilà un autre scénario de mini-attentat qui se répete et se repetera qui n’était pas difficile de prévoir, les ataques aux Lycées deviennent répétitifs comme complément des feux de poubelles, mais que le faux-incompétent Cazeneuve n’empêche pas et pourquoi… Pendant ce temps la direction de la DGSI craint surtout une insurrection de « l’extreme-droite » que sur le terrain comme tout le monde sait, n’arrête pas de donner des preuves de sa capacité d’organisation, de sa combativité et de sa nuisance au point de devenir le principal danger du trop fumeux « vivre ensemble »… Parallèlement à l’Elysée un personnage, dans le secret des dieux, remarquable pour sa médiocrité et son nihilisme attend avec impatience se grand « pet » interne ou externe selon le baromètre géopolitique, qui le sauvera. Déjà qu’il pointe (le »pet ») plus que le bout de son nez avec l’idée de couper internet (avec les sites russes). Ce que Bachar Al Assad, celui qui « devrait plus être sur terre » et les dictateurs d’avant le Printemps arabe n’ont pas fait, les nôtres pensent à le faire… Quelle époque passionnante!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :