(Vidéo) Pour Alain Juppé 200.000 immigrés réguliers/an ce « n’est pas trop » et cela « ne change pas le visage de la France » !!!

images-8Débat très tendu hier soir entre le candidat pro-immigration et pro-islam à la primaire de la droite, Alain Juppé, et le maire de Béziers apparenté au Front National, Robert Ménard. Pour le maire de Bordeaux 200.000 immigrés réguliers/an « ce n’est pas trop » et cela « ne change pas le visage de la France ». Mais où vit ce type ?!!! Non seulement il raconte n’importe quoi mais il se permet de faire la morale. Ainsi selon lui, si Marine Le Pen est élue, ce qui de toute façon n’arrivera pas, la France plongerait dans la guerre civile. Mais à cause de qui ?!!! Qui, sinon lui et ses amis depuis 40 ans, ont préparé le terrain en prenant toutes les décisions néfastes possibles afin que cette situation arrive… Une chose est certaine, Alain Juppé n’aime pas se regarder dans une glace. Il réserve la repentance à la France mais pas question pour lui d’en faire autant… Cet entretien démontre toute la morgue, toute la suffisance, tout le mépris du maire de Bordeaux envers la souffrance du peuple français sur les questions liées à l’immigration et l’islam. Cet homme à l’Elysée serait une catastrophe pour notre pays… Un nouveau Daladier.

[youtube id=https://youtu.be/IZW-lVfX9oU

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

3 réponses

  1. Apparemment ce « monsieur » habite sur la lune !!!!!!!!

    ________________________________

    J'aime

  2. Ce n’est pas Alain Juppé, mais ALI JUPPÉ.

    J'aime

  3. Il a même soutenu que la charia est parfaitement compatible avec les valeurs de la république…

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :