France (vidéos) : la colère contre la cohabitation forcée avec les clandestins prend de l’ampleur

st-brevin-des-coups-de-feu-sur-le-futur-centre-d-accueil-de-migrants_0Cinq événements récents démontrent que le peuple français est de plus en plus opposé à la cohabitation forcée avec les clandestins que veut lui imposer le gouvernement.

————–

Quatre coups de feu ont été tirés, mardi soir, sur le centre de vacances de Saint-Brevin-l’Océan qui devrait accueillir, dans les prochaines semaines, environ 70 migrants en provenance de Calais.

Ces tirs ont endommagé les baies vitrées de deux bâtiments de ce centre appartenant à la CCAS, le comité d’entreprise national d’EDF-GRDF (…)

Depuis son annonce le 7 septembre, sans aucune concertation avec la municipalité selon M. Haury, l’ouverture de ce centre d’accueil et d’orientation (CAO) dans le cadre du démantèlement de la « jungle » de Calais provoque des tensions dans la commune de 12 000 habitants.

Le 17 septembre, environ 200 partisans et autant d’opposantsà l’arrivée de 70 migrants étaient descendus dans la rue et s’étaient lancé « quelques invectives », lors de deux manifestations qui s’étaient déroulées sans incident notable, avait alors indiqué la préfecture de Loire-Atlantique (…)

Source : http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/pornic-44210/saint-brevin-coups-de-feu-sur-le-futur-centre-d-accueil-de-migrants-4538029

————–

Des coups de feu ont été tirés pendant la nuit de mercredi à jeudi sur les volets roulants et les fenêtres du futur centre d’accueil des migrants de Saint-Hilaire-du-Rosier, apprend le Dauphiné Libéré de sources concordantes.

Des inscriptions hostiles aux migrants ont également été découvertes dans les rues voisines. Selon nos informations, les coups de feu ont été tirés à l’aide d’un fusil de chasse.

Il s’agit de décharges de chevrotine. Ces actes d’intimidation et d’hostilité surviennent alors même que doit se dérouler, ce soir à 19 heures, une réunion publique sur l’accueil des migrants dans la localité.

Source : http://www.ledauphine.com/isere-sud/2016/10/06/des-coups-de-feu-tires-sur-le-futur-centre-d-accueil-des-migrants-isere-saint-hilaire-du-rosier

————–

(…) le maire de Talence, Alain Cazabonne, a fait part de sa volonté d’accueillir plusieurs dizaines de migrants en provenance de Calais. Ces hommes célibataires seraient logés en plein centre-ville, dans le Château des Arts (109, rue Pelletan), bâtiment qui appartient à l’État.

Ce soir, la municipalité et le préfet Pierre Dartout avaient invité la population à participer à une « réunion publique d’échanges » sur le sujet.

C’est dans une salle comble que le préfet a tenté de convaincre du bien-fondé de cette décision. Si les conseillers municipaux (de droite et de gauche) étaient majoritairement favorables à l’arrivée de ces migrants, de nombreuses personnes ont exprimées une forte inquiétude, voire une franche opposition au projet.

Source : http://www.infos-bordeaux.fr/2016/breves/talence-reunion-houleuse-au-sujet-de-larrivee-de-migrants-video-8369?utm_campaign=shareaholic&utm_medium=facebook&utm_source=socialnetwork

————–

A Tregunc aujourd’hui. Les manifestations contre la Xénomanie et l’ implantation de migrants se multiplient face aux décisions du gouvernement et aux provocations des écolo-débiles et anarchistes de salon. Le Front du refus prend de l’ampleur…

Source : https://www.facebook.com/profile.php?id=100009140182723&fref=ts

—————-

Rien n’est confirmé, rien d’officiel. C’est un bruit qui court depuis plusieurs jours. L’ex-EHPAD de Sainte-Suzanne, fermé depuis cet été, pourrait recevoir des migrants et/ou des réfugiés de guerre, des familles et/ou des personnes seules une fois la « Jungle » de Calais démantelée. Dénonçant le manque de transparence sur ce dossier, une cinquantaine d’habitants de la commune et des alentours se sont donc rassemblé devant le bâtiment en présence de quelques élus FN, les organisateurs du rendez-vous : « c’était douloureux la fermeture de cet établissement. Pourquoi ce n’était pas vivable pour nos vieux et maintenant ça le serait pour des migrants ? » s’interroge une dame.

Une autre est plus catégorique : « j’ai peur que ces personnes ne s’intègrent pas. On ne sait pas qui va arriver et parmi ces réfugiés il y a des terroristes. On est mis devant le fait accompli et c’est inadmissible » (…)

Le conseil municipal de Sainte-Suzanne s’est prononcé contre l’éventuelle arrivée de migrants dans le villlage. Selon nos informations, entre 60 et 70 réfugiés doivent arriver dans les prochaines semaines en Mayenne.

Source : https://www.francebleu.fr/infos/societe/rassemblement-anti-migrants-sainte-suzanne-1475526478

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Pays de la Loire, Région bordelaise, Région grenobloise

%d blogueurs aiment cette page :