Hongrie : le Premier ministre va légiférer pour interdire la réinstallation collective de migrants

57f3d17cc46188477a8b46c0Le Premier ministre a déclaré lors d’une conférence de presse qu’un amendement à la Constitution établira que la réinstallation collective sera interdite, précisant que le texte sera présenté au parlement lundi prochain pour un vote envisagé en novembre. Le projet d’amendement sera discuté dès mercredi en Conseil des ministres.

Le non à la réinstallation de réfugiés a recueilli dimanche 98,3% des votes, mais avec seulement 40% de suffrages exprimés, ce qui a invalidé le référendum organisé par le Premier ministre sur la question. Viktor Orban ne cesse néanmoins de présenter le référendum comme une «large victoire» de son camp en raison du rejet des quotas de réfugiés, et souhaite que ces résultats soient pris en compte d’une façon ou d’une autre.

«Le résultat du référendum doit être inscrit dans la loi», a-t-il déclaré mardi, répétant que «Bruxelles ne pouvait prendre des décisions qui changent la forme de l’Etat, du territoire ou de la population d’un Etat membre».

La Hongrie est censée accueillir 1 300 demandeurs d’asile en vertu du plan européen de répartition des 160 000 demandeurs d’asile, adopté par les 28 il y a un an. Elle n’a proposé à ce jour aucune place d’accueil dans le cadre de ce plan qui se met en place très lentement dans le reste de l’UE (…)

Source : https://francais.rt.com/international/27201-hongrie–premier-ministre-va

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Hongrie

%d blogueurs aiment cette page :