Le Premier ministre islamiste turc remet en question la frontière avec la Grèce

1027077086Le président turc Recep Tayyip Erdogan a critiqué le Traité de Lausanne de 1923 sur la précision des frontières actuelles de la Turquie suite à la Première Guerre mondiale. Des deux côtés du Bosphore, la déclaration du président turc a suscité de vives réactions.

C’est une tentative de réécrire l’histoire de l’Etat turc, a déclaré Gülsün Bilgehan, députée d’opposition du Parti républicain du peuple turc (CHP) et petite-fille du 2e président turc Mustafa Ismet Inönü, proche soutien de Mustapha Kemal Atatürk, dans une interview accordée à Sputnik (…) « A vrai dire, ayant entendu la déclaration d’Erdogan, je n’en ai pas cru mes oreilles. La Turquie, qui traverse une étape si difficile et instable, le putsch échoué du 15 juillet, le parlement bombardé. Tous les partis politiques se sont soudés ces derniers temps pour protéger la démocratie dans notre pays. Une déclaration pareille de la part du président lors de l’ouverture de la session d’automne au parlement est inacceptable », a poursuivi la femme politique turque.

(…) Pour sa part, le ministère grec des Affaires étrangères a qualifié cette démarche de tentative de remettre en question les frontières entre les deux pays et de prétention sur des territoires insulaires.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201610031028028483-traite-frontiere-critiques-president-republique/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Grèce

1 réponse

  1. Recep est comme un barillet de révolver ou plutôt le chargeur d’une arme automatique, vu les salves successives… il vient de tirer un coup, le suivant est déjà logé! Sacré Erdogan tu oses, t’a pas peur, t’a une boussole et un plan de route, de notre côté c’est des animaux domestiques qu’on a comme des gouvernants…

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :