France : sous la pression de la « justice » le maire d’Allex doit annuler le référendum sur l’accueil des clandestins

images-4Le maire d’Allex, un village du sud de la France, a annulé samedi le référendum local qu’il voulait organiser sur l’ouverture par l’Etat d’un centre d’accueil pour migrants sur le territoire de la commune, la justice ayant déclaré cette consultation illégale. « C’est devant l’intransigeance de l’État et par la contrainte que j’annule le scrutin », a déclaré lors d’une conférence de presse le maire, Gérard Crozier, qui s’est dit « très amer ». Le maire d’Allex, dont la population est divisée sur la question, a annoncé son intention de « reprendre la consultation avec la population par d’autres moyens ».

Le tribunal administratif de Grenoble, saisi par les représentants de l’Etat, a souligné vendredi que l’hébergement d’urgence ne relève pas de la compétence de la commune mais de l’État, et a invalidé par avance ce référendum. Celui-ci devait avoir lieu dimanche, le même jour que le référendum organisé en Hongrie contre le plan européen d’accueil des réfugiés.

Les autorités françaises ont ouvert le 13 septembre à Allex, une commune de 2500 habitants, un centre d’accueil destiné à héberger 50 migrants venant de Calais (…)

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/10/01/97001-20161001FILWWW00072-la-justice-interdit-un-referendum-local-sur-l-accueil-des-migrants.php

L’opinion de civilwarineurope

D’un côté, la Hongrie qui est gouvernée par un dirigeant qui a le soutien de la majorité de la population et qui propose à son peuple de s’exprimer sur un sujet gravissime. L’avis des médias français est unanime : PAS BIEN… De l’autre, la France « dirigée » par un homme qui a le soutien d’environ 10 % de la population et dont la justice empêche des habitants de s’exprimer démocratiquement. Là encore l’avis des médias est unanime : BIEN. Selon les experts en matière des Droits de l’Homme le premier pays penche dangereusement vers le totalitarisme. Quant au second c’est toujours une démocratie exemplaire. Va comprendre Charles…

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :France, Région lyonnaise

1 réponse

  1. Le territoire appartient au peuple, l’État reçoit une délégation de gestion et une obligation de résultat! C’est ce qui sous-tend la rélation État Nation et non la soumission des citoyens à l’arbitraire soit du pouvoir politique, judiciaire, législatif ou économique. Or la république française en piétinent la volonté du peuple, en faisant fi de l’intérêt général, en défendant des intérêts autres que ceux de ses citoyens et donnant même la préférence à l’éxotique en lieu et place de l’indigène, est tombé dans l’usurpation du pouvoir et par la même perdu toute légitimité! L’Élysée se bunkerise peut à peut. À la vitesse où ça va il se peut que dans quelques moins les forces de l’ordre à demis épuisées, devront restreindre leur action à la défense du pouvoir oligarchique et la coercition du peuple. À ce moment là l’islam sortira des caves et des mosquées et pas que pour les prières de rue. Dans ce contexte comment accepter que ces jeunes hommes venus de Calais, désabusés, désoeuvrés, désocialisés, irrespectueux, qui ont rien à cirer de la France et des français et avec une large expérience de l’insurrection et du combat de rue soit saupoudrés à travers la France laborieuse et respectueuse?!!!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :