Pour François Fillon «En France, il y a un problème lié à l’islam»

images-1INTERVIEW – Le candidat à la primaire de la droite et du centre publie un livre, Vaincre le totalitarisme islamique chez Albin Michel. Il se livre au Figaro.

LE FIGARO.- Pourquoi avoir écrit un livre sur le totalitarisme islamique?

François FILLON. – J’ai entrepris d’écrire ce livre après l’attentat de Nice. Parce que j’en ai assez qu’après chaque attentat, on rouvre des débats sans fin, qui ne mènent nulle part parce qu’ils traitent des conséquences et pas des causes du mal. Il y a une montée de l’intégrisme musulman dans la société française. Mais c’est au commanditaire qu’il faut s’attaquer, celui qui entraîne, qui fixe des objectifs, qui dissémine son idéologie mortelle.

Désigner l’ennemi n’est pas toujours simple…

Ayons le courage de nommer le mal qui nous attaque. Voilà des années que je le dis: l’ennemi, c’est le totalitarisme islamique. Le mot totalitaire n’est ni vain ni excessif. Il est juste. L’État islamique veut imposer un modèle de société, anéantir l’individu et le calvaire des chrétiens d’Orient démontre chez lui une volonté génocidaire.

Y aurait-il, selon vous, un problème avec les religions?

Il n’y a pas de problème religieux en France. Il y a un problème lié à l’islam. Pour régler aujourd’hui un problème qui ne concerne que la montée de l’intégrisme musulman, on est tenté de s’attaquer à la liberté religieuse. Depuis l’attentat de Nice, certains demandent l’interdiction de tous les signes religieux dans l’espace public. Là, je dis stop! Je refuse une France où l’on ne pourrait plus porter une croix dans la rue, un t-shirt à l’effigie du Pape, une kippa, un turban ou un voile!

Source : http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/primaires-droite/2016/09/29/35004-20160929ARTFIG00329-francois-fillon-en-france-il-y-a-un-probleme-lie-a-l-islam.php

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

1 réponse

  1. En lisant cet entretient, si on a la mémoire du règne Sarkozy dont F. Fillon fut sont « fidèle castré » de premier ministre, on ne peut que rire à pleine gorge. « J’ai entrepris d’écrire ce livre après l’attentat de Nice »… ah! qu’il est lent au démarrage! Après 25 de vie politique, après 5 ans au pouvoir, puis 4 années comme observateur du règne Hollande il arrive à cette conclusion digne d’un grand esprit «En France, il y a un problème lié à l’islam».

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :