Les Serbes de Bosnie ont voté en faveur de leur fête nationale en dépit des pressions internationales

republika-srpska-1Les Serbes de Bosnie ont sans surprise décidé dimanche de continuer à célébrer leur propre « fête nationale » lors d’un référendum qui porte un nouveau coup aux institutions de la Bosnie et suscite l’émoi des Musulmans.

En dépit de l’opposition des Occidentaux mais fort du soutien russe, le (…) leader des Serbes de Bosnie, Milorad Dodik, qui a annoncé la victoire du oui, semble avoir obtenu le plébiscite qu’il cherchait auprès des 1,2 million d’électeurs.

Après le dépouillement de près des trois-quarts des voix, près de 99,80% des votants ont confirmé qu’ils voulaient commémorer chaque 9 janvier la naissance de la « République du peuple serbe », trois mois avant la guerre qui avait fait 100.000 morts (1992-95). Une date vécue comme un affront par de nombreux Bosniaques (…)

« Je suis venu voter parce que chaque nation et chaque Etat a sa propre fête nationale », « notre peuple serbe doit avoir sa fête », a expliqué un électeur, Vojo Vujakovic, 60 ans, habitant de Laktasi, le village de Milorad Dodik, près de Banja Luka, la capitale des Serbes de Bosnie.

Ce sentiment illustre la fragilité de la Bosnie née des accords de Dayton qui ont mis fin à la guerre et dont la cohésion ne tient depuis que par la volonté de la communauté internationale: un ensemble formé de deux entités, une croato-musulmane et une serbe, réunies par des institutions de moins en moins respectées.

Comme Vojo Vujakovic, de nombreux Serbes de Bosnie se reconnaissent comme appartenant au peuple serbe ou membres de la « Republika Srpska », pas comme citoyens de la Bosnie. Et beaucoup continuent de penser que Karadzic n’était pas un criminel de guerre mais un défenseur du peuple serbe.

Le scrutin de dimanche est-il, comme le soupçonne le patron des bosniaques musulmans, Bakir Izetbegovic, un « ballon d’essai » pour Milorad Dodik et un premier pas vers une sécession?

Le parti du leader serbe prévoit un référendum d’indépendance en 2018. Et dimanche, Milorad Dodik a expliqué à ses partisans que la Republika Srpska était « un Etat ». « Les Serbes ont toujours été libres quand ils ont eu leur Etat », a-t-il insisté (…)

Source : http://www.boursorama.com/actualites/les-serbes-de-bosnie-persistent-et-signent-ils-veulent-leur-fete-nationale-cf1d1bc381c5fddeecd71e95ef342b54

Rappel : – https://civilwarineurope.com/2016/09/25/le-referendum-en-republika-srpska-de-bosnie-premier-pas-vers-le-rattachement-a-la-serbie/

https://civilwarineurope.com/2016/09/24/le-president-de-la-republique-serbe-de-bosnie-a-ete-recu-par-vladimir-poutine/

https://civilwarineurope.com/2016/09/21/la-serbie-se-dit-prete-a-defendre-les-serbes-de-bosnie-si-ils-sont-attaques-par-larmee-bosniaque-de-sarajevo/

https://civilwarineurope.com/2016/09/21/lunion-europeenne-accepte-la-demande-dadhesion-de-la-bosnie-herzegovine/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Bosnie-Herzégovine, République serbe de Bosnie

%d blogueurs aiment cette page :