France : l’incendiaire de deux églises à Millau était un Marocain de 22 ans

ctqr9lzumaa859zLe jeune homme de 22 ans qui a mis le feu dans deux églises de Millau puis tenté d’en incendier une troisième dans l’après-midi du 19 septembre, s’est, selon Le Midi Libre, « révélé incapable de prononcer un mot, face au juge Denis Goumont. Tout juste a-t-il expliqué “être énervé, ce jour-là”, en reconnaissant les faits qui lui sont reprochés », lors de sa comparution immédiate du mercredi 21 septembre. Pour Frédéric Coulomb, substitut du procureur de la République, ces crimes ne présentent aucune « connotation radicale ou islamiste ». Soit, mais Le Midi Libre ajoute des précisions d’intérêt sur le pyromane : « Le jeune homme de 22 ans, de nationalité marocaine, était déjà connu de la justice pour des départs de feux volontaires commis à Paris et à Millau ». Il aura donc fallu attendre quatre jours pour apprendre que le pyromane était un Marocain et qu’il avait aussi sévi à Paris…

Source : http://www.christianophobie.fr/breves/eglises-de-millau-pyromane-recidiviste-de-nationalite-marocaine#.V-i5S_CLSM8

L’opinion de civilwarineurope

Encore un déséquilibré. Silence des « grands » médias. Silence des autorités ecclésiastiques. Et surtout, SURTOUT, pas d’amalgame. Mais fermons les yeux quelques secondes et imaginons un jeune Français de souche de 22 ans incendier deux mosquées. Oui, imaginons les grands médias télévisuels ne pas en dire un mot. Imaginons les autorités religieuses musulmanes faire preuve de discrétion. Imaginons un procureur déclarer que ce geste n’a aucune connotation raciste ou islamophobe. Oui, imaginons…

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :France, Languedoc Roussillon

1 réponse

  1. Pour monsieur le Procureur le geste de cet individu n’a aucune connotation radical ou islamiste. Selon le Midi libre il a été incapable de prononcer un mot devant le Juge. Mais alors pour que monsieur le Procureur sache que son geste n’a rien de radical c’est que par contre, le jeune c’est beaucoup confié à lui, le procureur. Bizarre cette discrimination qu’il a fait entre procureur et juge, est-ce plausible? Ce qui est presque certain encore une fois, c’est qu’un procureur et un juge (?)de la république française se sont fait (volontairement ou malgré le gré?) très probablement arnaquer par un petit récidiviste qui fait l’imbécile pour s’en sortir. Question imbécilité je crois pas que ce soit ce marrocain qui en ait la plus forte dose. Au fait, il a chopé quoi auprès du juge?…

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :