France : le Grand Remplacement… bientôt dans tous vos villages

telechargementLe conseil municipal de cette ville de 5.000 habitants a voté une délibération contre la venue d’une cinquantaine de personnes dans un ancien centre de vacances d’EDF en bord de Bassin. Le projet n’est pas encore validé mais Arès est l’une des dix communes de Gironde où l’Etat souhaiterait installer pour une période de trois mois des migrants une fois que la jungle de Calais sera démantelée.

En dernier ressort c’est la préfecture de la Gironde qui décidera ou non de placer ces migrants à Arès mais pour la commune c’est non ! La délibération a été adoptée à la majorité, 21 voix contre 4, sous les applaudissements d’environ 200 habitants venus dire leur hostilité au projet (…)

La préfecture devrait annoncer la liste des sites retenus en Gironde pour accueillir les migrants de Calais d’ici le 15 octobre. Ce jeudi le préfet de région Pierre Dartout a indiqué que la Nouvelle Aquitaine accueillerait environ 900 migrants.

Source : https://www.francebleu.fr/infos/societe/la-commune-d-ares-s-oppose-l-accueil-des-migrants-1474658314

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :France, Région bordelaise

1 réponse

  1. Y aura-t-il un seul Préfet qui se refuse à jouer ce jeux là mettant la Nation au-dessus de l’État?

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :