Suède : une enseignante musulmane démissionne plutot que de serrer la main de ses collègues

telechargementAu lieu d’effectuer ce geste, la jeune femme de 20 ans préférait mettre la main sur son coeur en signe de salutation. Or, l’un de ses collègues l’a pris comme une offense et l’enseignante a été convoquée par madame Münchmeyer, la directrice de l’établissement, qui lui a recommandé de se conformer aux valeurs de l’institution si elle souhaitait continuer à y travailler, rapporte The Independant.

«L’école ne fait pas de différence entre les gens et ne les traite pas différemment les uns des autres. C’est ce que nous appliquons à nos élèves et le personnel doit également se conformer à cela», a expliqué madame Münchmeyer à madame El-Sakka. Cette dernière a refusé et a immédiatement cesser de travailler avant d’aller porter son cas devant une agence gouvernemental suédoise chargée de superviser les lois relatives aux discriminations (…)

Cet incident survient seulement un mois après qu’un conseiller municipal suédois a été contraint de démissionner après avoir refusé de serrer la main d’une journaliste en raison de ses croyances religieuses. Par ailleurs, Yasri Khan, homme politique suédois membre des Verts, avait déclaré il y a peu que serrer la main d’une personne du sexe opposé était trop «intime» (…)

Source : http://www.directmatin.fr/monde/2016-09-23/une-musulmane-demissionne-de-son-travail-plutot-que-de-serrer-la-main-de-ses

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Suède

1 réponse

  1. Là dessus je soutiens la directrice sachant quelle s’en fout, par contre je ne sais pas si elle n’obligerait pas les enseigants mâles, à pisser assis ou les enseigantes femelles à pisser debout… au nom de la connerie humaine, tout simplement. Ça porte quand même à moins de conséquences que les versets du Coran.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :