Le Conseil islamique suisse soutient l’élève musulman qui refuse la poignée de main à son enseignante

topelementL’affaire de la poignée de mains de Therwil n’est pas finie et le Conseil Central Islamique Suisse (CCIS) entre à son tour dans la danse, comme le révèle la Neue Zürcher Zeitung (NZZ).

Le plus jeunes de deux élèves est toujours scolarisé dans la commune bâloise alors que son frère aîné en a terminé avec l’école obligatoire. Il a écopé d’une mesure disciplinaire infligée par le conseil scolaire de Bâle-Campagne qui a rejeté un recours des parents, a confirmé la conseillère d’Etat Monika Gschwind, qui dirige le département de l’éducation, dans un commentaire sur la décision du conseil.

L’adolescent, qui refuse toujours de serrer la main de son enseignante, n’accepte pas la sanction et a déposé un recours. Mais il n’est seul: il est désormais soutenu par le Conseil Central Islamique Suisse.

Le CCIS n’en est pas à son coup d’essai. C’est lui qui était déjà intervenu pour contester l’interdiction faite à deux jeunes musulmanes de porter le voile en cours à l’école de St. Margarethen (SG). Le Tribunal fédéral avait désavoué les autorités communales (…)

Source : http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/31115939

Rappel : https://civilwarineurope.com/2016/05/30/suisse-les-eleves-musulmans-ne-pourront-plus-refuser-de-serrer-la-main-dune-enseignante/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :Suisse

%d blogueurs aiment cette page :