Madame folledingue doit capituler devant Viktor Orban

xvmebd9ddae-7c53-11e6-9ef5-d234889e3a0a(…) Angela Merkel a donné le coup de grâce aux «quotas» nationaux de réfugiés qu’elle avait imposés à chacun des pays de l’UE, à partir de l’été 2015, au plus fort de l’exode syrien à travers la Turquie.

«Cette décision, c’est vrai, s’est heurtée à de sérieux obstacles, a reconnu la chancelière à l’issue du sommet européen de Bratislava. C’est pourquoi il faut maintenant imaginer d’autres approches.» Ce constat d’échec est sans doute nécessaire pour remédier à la brouille ouverte entre l’Allemagne et ses alliés traditionnels d’Europe orientale.

Mais l’aveu d’Angela Merkel consacre son affaiblissement sur la scène européenne. Il ouvre aussi une autre brèche avec l’Italie et la Grèce, pays de premier accueil submergés par l’exode migratoire. Signe de mauvaise humeur, Matteo Renzi n’a pas participé à une conférence de presse commune avec la chancelière et le président français. Elle était censée renvoyer une image d’unité des «grands» de l’UE, après le «non» fracassant des Britanniques.

Le mécanisme de répartition obligatoire n’a jamais décollé. Il suscitait la fureur des pays d’Europe orientale comme la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie. Il a surtout offert une tribune de choix au premier ministre hongrois Viktor Orban, chantre européen du nationalisme et du rejet des musulmans. Il laissait planer le risque de nouvelles sécessions, après que le Brexit a montré que l’appartenance à l’UE n’est plus définitive (…)

Source : http://www.lefigaro.fr/international/2016/09/16/01003-20160916ARTFIG00394-europe-merkel-enterre-les-quotas-de-refugies.php

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Allemagne

1 réponse

  1. Cette femme politique
    Nullement démocratique
    Le président Viktor Orban
    L’a reléguée au triste ban
    Des fossoyeurs du Continent
    Ces lâches ces impertinents
    Qui veulent nous faire fléchir
    Nous empêcher de réfléchir
    Au sort qui sera le nôtre
    Si nous suivons ces apôtres
    Suppôts du Grand Remplacement
    Visant à notre Effacement
    En tant que civilisation
    En tant qu’Europe des nations !
    Sus à tous ces bonimenteurs
    Esclaves des musulmenteurs
    Qui nous veulent agenouillés
    Voire carrément zigouillés !

    N.B.
    « zigouiller »: mot poitevin. Tuer, notamment en égorgeant.
    Ce mot poitevin remonterait-il à 732 ?

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :