France : inciter l’opposant à dire ce qu’il pense pour mieux le réprimer ensuite

1609151934180102Mercredi soir, la réunion concernant l’accueil de migrants à Saint-Denis-de-Cabanne près de Roanne, s’est déroulée dans un climat particulièrement tendu. Elle était dirigée par le sous-préfet de l’arrondissement et le maire de la commune, René Valorge. Des militants du Front National ont participé au débat. Les questions les plus taboues ont été mises sur la table et force est de constater que le débat a dérapé quand certains participants se sont publiquement interrogés sur d’éventuels « vols et viols » qui pourraient être commis par ces personnes accueillies (…)

Pour Évence Richard, Préfet de la Loire (…) certains propos qui ont été tenus sont inadmissibles. Il annonce que des plaintes vont être déposées. Il ne mâche pas ses mots à l’encontre des personnes qui ont fait ces déclarations et défend avec force la position de l’État dans ce dossier.

« Quand on me dit « on va violer toutes les femmes qui vont passer », non seulement ça relève du fantasme, mais ça relève très exactement de l’incitation à la haine raciale ! »

(…) Ce jeudi après-midi, la préfecture indique que c’est le procureur de la République qui engage la procédure.

Source : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/accueil-migrants-dans-la-loire-des-plaintes-apres-la-reunion-publique-de-mercredi-1473939291

L’opinion de civilwarineurope

Ce pays ressemble de plus en plus à une dictature. Depuis quand se poser des questions est-il interdit ? Surtout lorsqu’il s’agit du but supposé de la réunion. Surtout lorsque ces questions sont étayées depuis plus d’un an par de très, très (trop) nombreux exemples à travers toute l’Europe ? La vérité est que l’oligarchie ne supporte pas que le peuple puisse se révolter contre sa folle politique migratoire. Elle cherche à intimider en faisant des exemples. Qu’elle sache que cela n’aura aucun effet sur notre détermination. Bien au contraire ! En Corse ce Préfet n’oserait pas tenir de tels propos et agiter de telles menaces.

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

3 réponses

  1. « Quand on me dit « on va violer toutes les femmes qui vont passer », non seulement ça relève du fantasme, mais ça relève très exactement de l’incitation à la haine raciale ! » moi je dirais ça relève de la crainte bien légitime de voir ceux qu’on aime subissant l’irréparable. J’ai dit l’irréparable! Le viol d’un enfant ou d’une femme ça relève de l’IRRÉPARABLE ! Et l’irréparable s’évite et se combat necessairement avec colère et passion. Il faut comprendre le langage de monsieur tout le monde. Par exemple, si on dit « putain de gouvernement » il est loin du peuple de penser que M. Valls ou autre fait des passes à 50€… qui va prendre cela au sens littéral? Monsieur le Préfet peut-il le comprendre, lui passant de son donjon officiel à son château privé accompagné de gardes du corps ou assuré d’une intervention éclair, visitant sa region accompagné d’un matelas hygiénique d’officiels de moindre grade qui le préservent du contact direct et spontané, passant ses vacances à des endroits priviligiés ou à l’étranger, aux enfants suivant un parcours dans les bonnes ou très écoles, peut il le comprendre? D’autant qu’il doit faire gober des décisions stupides et irresponsables à des gens qui sainement veulent pas pour une fois, se laisser faire. Où est le racisme et qui est raciste?

    J'aime

  2. Faux jetons un jour,
    Faux jetons toujours !

    Des délateurs qui pourraient faire une carrière admirable dans toute forme d’Etat totalitaire !

    J'aime

  3. Привет компаньону Ричарду в прохождении!
    Salut au camarade Richard il est mûre pour joindre le soviet suprême!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :