Suède : la loi destinée à répartir l’immigration dans l’ensemble du pays commence à s’appliquer

swed-immiLes communes suédoises qui refusaient d’accueillir les réfugiés ont dû ouvrir leurs portes aux personnes ayant obtenu un permis de séjour. L’État a instauré un système de quotas, tout en augmentant considérablement son aide financière.

Jusqu’à cette année, une douzaine de communes suédoises faisaient de la résistance en refusant d’accueillir des migrants. Si elles ne pouvaient pas s’opposer à l’ouverture d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile sur leur territoire, elles pouvaient s’abstenir de fournir des logements à ceux d’entre eux ayant fini par obtenir un permis de séjour. Depuis le 1er mars, ce n’est plus possible.

Adoptée par le Parlement à la fin de 2015, une loi oblige désormais chacune des 290 communes du pays à prendre part à l’effort national en vue d’accueillir les réfugiés entrés sur le territoire ces dernières années.

2015 a été marquée par l’arrivée record de 163 000 demandeurs d’asile (deux fois plus qu’en 2014), pour un total de 9,8 millions de Suédois (…)

Non seulement celles-ci sont désormais sommées de participer, mais l’État a fixé de lui-même un quota de répartition sur l’ensemble du territoire des réfugiés ayant obtenu un permis de séjour. L’objectif affiché est d’accélérer leur intégration dans la société suédoise (…)

Source : http://www.la-croix.com/Monde/Europe/En-Suede-les-communes-obligees-d-accueillir-des-refugies-2016-09-14-1200788867

Rappel : https://civilwarineurope.com/2016/03/04/en-suede-une-loi-destinee-a-repartir-limmigration-dans-lensemble-du-pays/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :Suède

1 réponse

  1. La Jolie Suède va devenir misérable, comme partout où les migrants s’installent. La Police en a marre là aussi.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :