France : la montée des revendications communautaristes oblige le gouvernement à publier un « guide pratique du fait religieux en entreprise »

9782806100573r(…) Le 20 octobre, le gouvernement présentera ce fascicule destiné à aider les employeurs confrontés aux convictions religieuses de leurs salariés. Au programme : tenue vestimentaire, demande de congés durant les fêtes religieuses, restauration, sécurité… Clotilde Valter, secrétaire d’Etat à la Formation professionnelle et à l’Apprentissage a indiqué lundi, que « derrière cette question se dessine celle, cruciale, des discriminations, persistantes ».

Selon elle, ce guide pratique permettra de « clarifier des notions-clefs telles que la laïcité, la neutralité, les libertés fondamentales » et apportera « des réponses à des cas concrets tout en suggérant les attitudes permettant de favoriser la recherche de solutions consensuelles ». Ceci voulant répondre à des dilemmes tels que le refus de se présenter à une visite médicale, l’invocation du motif religieux pour justifier une absence ou le refus de communiquer avec un collègue. Selon la secrétaire d’Etat, « 50% des managers » auraient rencontré des problèmes de cet ordre.
Des entreprises ont déjà franchi le pas

Mais comme le rapporte BFMTV, la société Paprec, spécialisée dans le recyclage, n’a pas attendu l’élaboration de ce guide pratique pour mettre en place une charte de la laïcité. « Son but, c’est de dire : laissons à l’extérieur du groupe tout ce qui nous sépare, tout ce qui nous différencie, et faisons en sorte de vivre dans l’entreprise tout ce qui nous rapproche. Nous ne tolérons pas les signes ostentatoires », explique le vice-président Claude Solarz. Selon lui, « la religion s’exerce à la maison mais pas dans l’ensemble commun de vie où les gens travaillent ensemble ».

Source : http://www.lci.fr/politique/le-ministere-du-travail-va-presenter-un-guide-pratique-du-fait-religieux-en-entreprise-2002760.html

L’opinion de civilwarineurope

Ah la la, tous ces vilains chrétiens, juifs, bouddhistes, hindouistes, animistes qui ne respectent pas les règles le la laïcité la plus élémentaire dans les entreprises. Pardon ? Nous avons oublié quelqu’un ? Non, on ne voit pas…

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :France

3 réponses

  1. Solution: ne plus les embaucher…

    J'aime

  2. Absolument civilwar, c’est un tabou, il y a un soin de ne pas nommer l’islam comme source des problèmes qu’il génère qui devient de plus en plus incompréhensible puisque les événements permettent largement de clarifier et d’en saisir sa nature. Les vendus-corrompus-traîtres, les meneurs de la débacle de la France on peut comprendre leur motivation, ils gagnent gros tellement gros que si la situation change ils risquent d’y perdre la tête… mais des prolos journalistes qui corrompent leur métier et dans le fond leur propre dignité d’homo sapiens pour devenir des canis lupus familiaris au service des gallus gallus politicus merdicus au pouvoir, moi je dis c’est triste et même aller plutôt aboyer ailleurs, sales cabots!!!

    J'aime

  3. Ne pas nommer les choses, c’est faire empirer le mal.
    C’est comme si un médecin refusait de nommer la maladie pour ne pas l’aggraver !

    Remarquez, il y a une chose que la socialie radote ad nauseam pour ne pas nommer le danger réel qu’est l’emprise islamique, c’est le mot esssssssstrême droate !

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :