Allemagne : 40 migrants ivres ont attaqué leur centre d’accueil

proxy-1Entre 40 et 50 migrants ont attaqué le personnel de leur propre centre d’accueil. Des jets de pierres et des coups de poings qui ont forcé les surveillants à fuir et appeler la police.

Le camp est situé en Allemagne de l’est, à Hessisch Lichtenau. Selon le journal local Hessische/Niedersächsische Allgemeine, des migrants ont attaqué leur lieu de vie.

La police a été alertée hier soir à 22h15, après que les surveillants ont fuit leur camp de réfugiés, sous des jets de pierre.

D’après le rapport de la police, beaucoup de migrants consommeraient de l’alcool et cela expliquerait leur comportement.

Tout a commencé avec un jeune de 20 ans qui rentrant de son apéro (pour fêter l’Aïd ?), s’est mis à jeter des chaises dans tous les sens. Un gardien vint remettre de l’ordre mais le gentil migrant partit se cacher réfugier dans les toilettes.

Les surveillants l’ont donc tiré de là mais quatre autres bambins vinrent prêter main forte au lanceur de chaises. C’est à ce moment que les coups ont plu sur les pauvres gardiens Allemands.

(…) au bout de quelques minutes, c’était une meute de 40 à 50 migrants qu’il fallait calmer.

La situation redevint normale avec l’arrivée des fourgons de police.

Quatre demandeurs d’asile furent arrêtés, mais deux d’entre eux furent aussitôt relâchés (…)

Sources : – https://linsoumis.fr/index.php/2016/09/14/allemagne-40-migrants-ivres-ont-attaque-leur-centre-daccueil/

https://www.hna.de/lokales/witzenhausen/hessisch-lichtenau-ort62262/steine-fliegen-unterkunft-senkefeld-fluechtlinge-gehen-sicherheitsdienst-6743646.html

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Allemagne

1 réponse

  1. Ce sont des sauvages qui se comportent dans leur pays d’accueil comme ils faisaient chez eux, et  » on  »
    leur trouve toujours des excuses : la boisson, la misère sexuelle, la discrimination, la pauvreté, etc etc
    Où sont les  » welcome  » Le mieux c’est de les renvoyer chez eux et ils pourront continuer leurs guerres et
    surtout qu’ils arrêtent de l’amener en Europe. Ou alors c’est ce que les Elites souhaitent si elles laissent
    faire??????

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :