Les remplacistes ne se cachent plus (5)

6877607-768x287A ce stade, il est devenu absolument incontestable que le régime s’est engagé dans une radicalisation migratoire qui suit un plan soigneusement pensé en amont. Plan dont l’objectif, s’il est appliqué jusqu’à son terme, vise à la destruction complète des populations autochtones sur leur sol historique afin de les remplacer par des dizaines de millions d’afro-musulmans.

La clique au pouvoir à Paris ne cache même plus son engagement actif dans cette politique (…)

France TV Info :

Un “coordinateur national”, le préfet Kléber Arhoul, sera chargé d’organiser l’accueil des migrants par les différentes villes et collectivités locales qui se sont dites disponibles ces derniers jours, a annoncé Bernard Cazeneuve, lundi 7 septembre.

“Afin de faciliter le dialogue, j’ai décidé de nommer Kléber Arhoul, qui sera le coordinateur national chargé de ces questions, interlocuteur de référence des élus”, pour qu’il prépare “dès à présent” la réunion de samedi avec les maires de France à Paris, a déclaré le ministre de l’Intérieur. Kléber Arhoul était auparavant préfet délégué pour l’égalité des chances auprès du préfet de la région Nord-Pas-de-Calais.

Le ministre a par ailleurs précisé quelques points sur le dispositif d’accueil de réfugiés dévoilé dans la matinée par François Hollande, notamment sur le millier de réfugiés que la France est prête à accueillir dans les semaines à venir “pour soulager les efforts de l’Allemagne”. Cet accueil se fera “sur une base strictement volontaire”, et “nous sommes convenus que les réfugiés seraient uniquement des Syriens, Irakiens et Erythréens, c’est-à-dire des personnes en urgent besoin de protection”, a-t-il affirmé.

Cette base “strictement volontaire” n’a pourtant jamais été soumise à l’approbation du peuple. Au surplus, c’est le résultat de la décision unilatérale de (…) Angela Merkel (…)

En outre, un simple tour d’horizon de la situation hexagonale, à Calais notamment, permet de démontrer que le gouvernement central ne veut à aucun prix contrôler les flux de l’immigration. Ce “dispositif volontaire” masque en réalité un plan général reposant sur une politique du “fait accompli”.

Et la totalité de la nomklatura est impliquée dans ce coup de poignard dans le dos :

Le ministre de l’Intérieur a évoqué les villes de Paris, Bordeaux, Pau, Villeurbanne, Avignon, Poitiers, Besançon, Evry, Rouen, Strasbourg, Metz et Lille dans son discours. Le maire de Bordeaux, Alain Juppé (Les Républicains), et celui de Pau, François Bayrou (MoDem), devraient notamment être présents à la réunion, selon l’entourage du ministre.

Inutile de discuter sur l’ampleur de cette conspiration : elle implique l’essentiel des caciques du régime. Cette politique est pensée et mise en œuvre au niveau global par tous les membres de l’oligarchie occidentale au pouvoir. Elle implique le FMI, l’Union Européenne, la grande banque, le patronat et les partis à la solde de ces organisations.

C’est une guerre et la caste au pouvoir entend bien aller jusqu’au bout de son plan. Peu importe les moyens à employer (…)

Sources : – http://breizatao.com/2016/09/11/migrants-le-gouvernement-nomme-un-extra-europeen-pour-organiser-la-colonisation-islamique/

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/migrants-cazeneuve-nomme-un-prefet-pour-coordonner-l-accueil-dans-les-villes-volontaires_1073883.html

Rappel : – https://civilwarineurope.com/2015/09/16/europe-les-remplacistes-ne-se-cachent-plus/

https://civilwarineurope.com/2015/09/28/europe-les-remplacistes-ne-se-cachent-plus-2/

https://civilwarineurope.com/2015/11/03/europe-les-remplacistes-ne-se-cachent-plus-3/

https://civilwarineurope.com/2015/11/11/europe-les-remplacistes-ne-se-cachent-plus-4-ou-le-grossier-mensonge-de-christine-lagarde/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

2 réponses

  1. Les remplacistes n’ont aucune raison de se cacher, puisqu’il n’y a eu aucune réaction politique d’origine populaire aux préconisations de l’ONU concernant la France dans son rapport sur « les Migrations de remplacement, solution au déclin et au vieillissement des populations » du 21 mars 2000, ni au vote en catimini par quelques représentants du peuple, le 31 décembre 2012, de la loi préparatoire (exposée dans mon étude la Huitième Plaie), ni à l’accélération en 2015 du processus de colonisation mené illégalement par le gouvernement français.

    J'aime

  2. Bonjour Stratediplo

    Je suis impatiente de lire vos livres. Si je peux me permettre une suggestion pour les promouvoir : vous feriez très certainement un excellent invité de Radio Méridien Zéro.

    A propos de votre commentaire : l’intrigue porte sur la nature de l’agenda en place.
    En 2000, et même avant, l’immigration de masse était envisagée comme outil démographique et économique pour importer des cotisants, et ce, afin de payer les retraites et palier au vieillissement de la population.

    Mais aujourd’hui l’emploi n’est plus qu’un fantôme. Le « besoin en main d’œuvre » restant ne concerne que des métiers spécifiques, dont féminins en bonne partie. L’immigration à flux constants est aussi inassimilable qu’inapte à occuper un poste : ce ne sont donc pas, et ne seront pas des cotisants. Aucune perspective ne laisse entrevoir un quelconque utilitarisme économique crédible.
    Etats, banques, entreprises ne peuvent l’ignorer.

    Le calcul de cet agenda a donc été totalement mis en échec par l’expérience du réel. Mais l’ordre d’alors est quand-même maintenu. Il faut donc lui attribuer une nouvelle fonction. Laquelle ?
    Dans tous les cas, on arrive au scénario effondrement + éclatement.

    Aucun remplaciste de haut rang ne peut défendre ses plans sans anticiper le chaos. Economiquement, à court et moyen termes, il n’y a que la mise sous tutelle d’une Europe dépecée à gagner.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :