Autriche : après avoir truqué l’élection, l’oligarchie veut les reporter car les sondages sont mauvais

telechargement-3Les sondages ne sont pas bons. Le candidat du FPÖ, Norbert Hofer, distance de six points son rival écologiste qui lui avait volé la victoire en mai dernier. De surcroît, l’actualité semble obstinément favoriser le candidat identitaire… Mais qu’à cela ne tienne, l’oligarchie a plus d’un tour dans son sac. Et celui-ci se résume par une formule : problème technique.

Le ministère de l’Intérieur autrichien a dit vendredi étudier un possible report de l’élection présidentielle prévue le 2 octobre pour des raisons « techniques », des cartes électorales destinées au vote par correspondance étant endommagées.

Oui, vous avez bien lu. Encore et toujours le fameux vote par correspondance qui fut justement à l’origine des fraudes lors du dernier scrutin. Décidément ce vote par correspondance est vraiment pratique pour l’oligarchie en place.

« S’il apparaît qu’en raison d’un problème de fabrication, l’élection ne peut pas se dérouler correctement, il est de mon devoir, en tant que responsable de l’autorité électorale le plus élevé, d’envisager immédiatement un report » a déclaré le ministre de l’Intérieur, Wolfgang Sobotka, dans un communiqué.

Tu m’étonnes Charles… le Ministre de l’Intérieur. D’une neutralité et d’une objectivité totale bien entendu… à défaut d’être compétent puisque ce guignol et ses services avaient tout le loisir de prendre les précautions nécessaires au bon déroulement de l’organisation électorale surtout après le scandale et le fiasco du printemps dernier. Un problème de fabrication. Ben voyons. Que voulez-vous, quand ça veut pas rigoler, ça ne rigole pas.

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Autriche

2 réponses

  1. Plusieurs pensent que pour 2017 Hollande peut très bien arguer d’une situation cahotique, que lui même a crée de concert avec son équipe de bras-cassés et dans la plus étroite coopération avec les médias du système oligarchique, sans laquelle rien aurait été possible merci à eux pour lui, pour reporter les éléctions. Vu l’acroissement des actes islamistes et de désordre social auquel on assiste depuis l’attentat de Nice, en prolongeant la courbe, on doit pouvoir attendre le point G (de Grave) juste au bon moment, pour qu’il puisse s’en saisir comme pretexte. Je dirais que c’est bien vu.

    J'aime

  2. « Autriche : après avoir truqué l’élection, l’oligarchie veut les reporter car les sondages sont mauvais »
    Funeste fumisterie.
    D’éculés politiques arrogants, risibles au bout du rouleau…
    pathétique!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :