Une voiture remplie de bonbonnes de gaz découverte près de Notre-Dame de Paris, le propriétaire fiché S. Un test ?

1020533277Une voiture contenant six bonbonnes de gaz pleines mais sans détonateur a été retrouvée dans la nuit de samedi à dimanche à proximité de Notre-Dame de Paris. Une Peugeot 607 dont les plaques d’immatriculation avaient été enlevées, était stationné Quai de Montebello, dans le Ve arrondissement de Paris. Son propriétaire, fiché « S » pour radicalisation, a été interpellé.

« Le propriétaire, qui est fiché ‘S’ pour radicalisation, a été identifié, interpellé et placé en garde à vue », a déclaré une des sources, selon laquelle des documents en langue arabe ont été retrouvés sur le siège passager avant de la voiture, annonce Reuters. « On pense qu’il a essayé de faire un coup d’essai », a précisé la même source.

Le fait qu’il n’y ait pas eu de dispositif de déclenchement relié aux bonbonnes de gaz et que les feux de détresse de la voiture aient été laissés allumés « comme pour attirer l’attention », selon une autre source policière, paraît à ce stade confirmer cette thèse.

Source : https://fr.sputniknews.com/france/201609071027645044-paris-voiture-bonbonnes-gaz/?utm_source=Kazi+Media+France&utm_medium=Kazi+Media+France

L’opinion de civilwarineurope

Si il s’agit bien d’un test, et cela en a vraiment l’apparence, alors il est destiné pour d’autres djihadistes et non à celui qui l’a fait. Ce dernier savait très bien qu’il allait se faire prendre. Le but ? Savoir en combien de temps un véhicule piégée dans un grand lieu touristique se ferait repérer par les forces de l’ordre en permettant à ces dernières de le repérer rapidement (d’ou les feux de détresse). A partir de cette base les djihadistes pourront évaluer le temps minimum dont ils disposeront pour un attentat. Et cette fois le véhicule n’aura pas ses feux de détresse allumés…

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :Île-de-France, France

3 réponses

  1. http://maliactu.net/mali-lesclavage-chez-les-soninkes-du-mali-a-paris/

    [http://maliactu.net/wp-content/uploads/2014/09/kayes.jpg]

    [http://maliactu.net/wp-content/uploads/2014/09/kayes.jpg]

    Mali : L’esclavage chez les Soninkés du Mali à Paris ! maliactu.net C’était un jour d’avril 2015. Pendant que les femmes préparaient le repas de midi, une colonne de 4 à 5 voitures de la gendarmerie fit irruption dans le village de Sansangue (Guidimakha, région de Kayes).

    Mali : L’esclavage chez les Soninkés du Mali à Paris ! maliactu.net C’était un jour d’avril 2015. Pendant que les femmes préparaient le repas de midi, une colonne de 4 à 5 voitures de la gendarmerie fit irruption dans le village de Sansangue (Guidimakha, région de Kayes).

    un article d’ « ici », à BKo, sur l’esclavage des maliens par les Soninkés « purs » (ethnie dominante dans l’immigration en France), à l’encontre des autres populations (bambaras, peuhls, ect.), état de fait exporté en France.

    ________________________________

    J'aime

    • – À part ça tout va bien ? Comme c’est bizarre cet apres midi… je vai vite rentrer prendre un pasdepanique à la tisane de çavapasser. Ouuuh lalala…

      J'aime

  2. Euhhhh…. rien compris. Voiture sans plaques mais pas volée, bonbonnes sans détonnateur, feux de détresse allumés, docs en langue arabe pour pas d’équivoque. Autant avoir « oublié » sa pièce d’identité sur le siège conducteur et affiché sa photo d’identité en format a4 sur la lunette arrière. Désolé, pour le coup c’est un detraqué déprimé divorcé desesperé degouté mais fermement déterminé, c’est la seule certitude. Ça alors, extraordinaire, y a qu’en France!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :