Kiev refusant la solution pacifique dans le Donbass la scission de l’Ukraine est inévitable

boe9y9rxtgaAlors que l’Ukraine s’effondre de plus en plus et que des troubles ont éclaté à Kiev et Odessa ces dernières 24 heures, plusieurs experts et journalistes essayent de tirer la sonnette d’alarme concernant le futur de l’Ukraine en tant qu’état.

Ainsi, l’analyste politique Alexei Chesnakov, dirigeant du Centre de Recherches Politiques, a déclaré que si les dirigeants ukrainiens, au lieu d’implémenter les accords de Minsk, continuent leur rhétorique agressive envers la fédération de Russie, et de mener une politique répressive et discriminatoire envers les russophones, les autorités russes pousseront au démembrement pur et simple de l’Ukraine.

« Si l’Europe n’arrive pas à faire pression sur Kiev, cela mènera à une potentielle reprise des hostilités. Pour la Russie, le point fondamental est la mise en œuvre des accords qui ont été signés à Minsk le 12 février 2015. Cela assurera un statut d’autonomie aux républiques du Donbass », a-t-il déclaré.

« Si l’Ukraine continue dans l’escalade de la rhétorique agressive contre la fédération de Russie, de considérer la Russie comme un ennemi, si le gouvernement ukrainien passe des lois durcissant sa position vis-à-vis des Russes, alors bien sûr que la Russie n’aura probablement pas d’autre choix que d’exiger en fait, par tous les moyens, la désintégration de l’Ukraine et sa transformation au-delà d’un état fédéral, en une union d’états ou en plusieurs états indépendants », a-t-il ajouté.

Rouslan Kotsaba, le journaliste ukrainien qui avait été emprisonné en Ukraine pour ses critiques des autorités et de la politique de Kiev, a déclaré sur le plateau de la Chaîne de Lvov Zik, que le Donbass était perdu pour l’Ukraine pour au moins 20 ans. Ce qui signifie une scission de facto de l’Ukraine :

« Le point de non retour a été franchi. Tant qu’est en vie la génération qui a vu toute cette destruction faite par l’armée ukrainienne qui a, de fait, tué de manière illégale des civils, car l’armée n’a pas le droit de combattre sa propre population, en annihilant des civils à Donetsk et Lougansk. Nous avons perdu le Donbass pour 20 ans. Même si nous avions une meilleure stabilité financière ils n’en voudraient pas parce qu’ils ont vu de leurs propres yeux la façon dont l’Ukraine s’est comportée de manière ignoble envers ses propres citoyens, » a souligné Kotsaba.

Malgré tous les avertissements donnés par la Russie, l’Ukraine a décidé de suivre le chemin qui mènera à sa désintégration totale. Ce qui s’est passé en Yougoslavie aurait du servir de leçon. Mais il semble que la communauté internationale, préférant croire aux contes de fées plutôt qu’à la réalité, n’en a rien appris, et a envoyé tout un pays vers son auto-destruction, juste pour que les États-Unis continuent de croire qu’ils sont les maîtres du monde.

Le réveil sera dur, et la justice internationale autant que l’histoire n’oublieront pas ceux qui ont été impliqués dans ce grand génocide, et cette destruction de tout un état.

Source : https://dnipress.com/fr/posts/autorites-kiev-refusent-reglement-pacifique-conflit-donbass-scission-ukraine-inevitable/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Ukraine

1 réponse

  1. Il faudrait envoyer l OTAN dans le Donbass pour calmer les antagonistes et intégrer rapidement l Ukraine dans l europe . et integrer la russie comme partenaire allié contre les terroristes qui nous menacent. Cordialement Date: Wed, 7 Sep 2016 20:30:01 +0000 To: souville@hotmail.com

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :