France : l’agression des surveillants de la prison d’Osny était «une attaque djihadiste concertée»

XVM1b10adb0-7384-11e6-8ea9-35096576febcL’agression de surveillants pénitentiaires à la maison d’arrêt d’Osny ne serait pas un acte isolé. Cette attaque, au cours de laquelle deux agents ont été blessés dimanche par un détenu placé dans l’unité de prévention de la radicalisation de la prison du Val d’Oise, serait « une attaque djihadiste concertée », affirme le Figaro.

Selon des sources pénitentiaires citées par le journal, l’auteur des faits, décrit comme « un élément dangereux avec des finalités très claires », disposait de fortes complicités parmi les autres détenus, avec lesquels cette agression aurait été planifiée. Il a frappé sa victime à l’aide d’« une lame de 25 cm très fine et très aiguisée qui a transpercé de part en part la gorge du surveillant à 2 mm de la carotide puis est passée à quelques millimètres du poumon ».

Les enquêteurs, précise le Figaro, s’interrogeraient sur un éventuel lien avec le meurtre de deux policiers en juin à Magnanville (Yvelines). Le tueur avait alors incité, dans une vidéo, à exécuter des surveillants de prison.

Toujours d’après le quotidien, des liens auraient été retrouvés sur un autre détenu, ce qui pourrait suggérer que ceux-ci avaient l’intention de procéder à une « exécution » comme celles perpétrées par Daesh. Le détenu auteur de l’agression aurait également « badigeonné l’une des portes de cellules du sang du surveillant et aurait levé les mains afin de prier ». Un téléphone portable aurait aussi été retrouvé dans l’une des cellules de l’unité (…)

Source : http://www.20minutes.fr/societe/1919027-20160906-maison-arret-osny-agression-surveillants-attaque-djihadiste-concertee?utm_medium=Social&xtref=twitter.com&utm_campaign=Echobox&utm_source=Twitter&utm_term=Autofeed#link_time=1473132403

Rappel : – https://civilwarineurope.com/2016/09/05/france-deux-surveillants-penitentiaires-blesses-par-un-detenu-radicalise-a-osny/

https://civilwarineurope.com/2016/06/16/video-radicalisation-dans-les-prisons-francaises-daesh-est-en-train-dinfiltrer-le-systeme-penitentiaire/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Île-de-France, France

1 réponse

  1. Donc c’est un attentat islamiste, même en prison cela est possible. On voit la gravité de notre situation et l’ampleur de la menace. Puisque cela ce passe dans un milieu clos et surveillé, la prison, n’importe quel gouvernement digne de ce nom peut circonscrire et corriger immédiatement ce genre de phénomène par les mesures appropriées. Comme si c’était un laboratoire, ça devient expérimental. Il reste à attendre la réponse du gouvernement pour jauger sa volonté de resoudre le problème et dont on pourra déduire sa volonté de compétence minimal. C’est donc une occasion teste.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :