France : à Béziers une classe comporte 91 % d’élèves musulmans

téléchargement (3)Le maire de Béziers Robert Ménard, proche du FN, qui avait suscité la polémique en mai 2015 en évoquant la proportion des enfants scolarisés dans sa ville de confession musulmane, a évoqué de nouveau aujourd’hui une classe de sa ville comptant « 91% d’élèves musulmans ».

« Dans une classe du centre-ville de chez moi, 91% d’enfants musulmans, évidemment que c’est un problème, il y a des seuils de tolérance », a déclaré sur LCI l’élu héraultais (…)

Dans un tweet le jour de la rentrée des classes, le 1er septembre dernier, Robert Ménard avait déjà écrit : « #rentreedesclasses: la preuve la plus éclatante du #GrandRemplacement en cours. Il suffit de regarder d’anciennes photos de classe ». « Les gens en ont ras-le-bol de l’immigration, des clandestins », a-t-il ajouté lundi sur LCI, assurant que « l’islam et la chrétienté n’ont pas le même statut dans notre pays et ne doivent pas l’avoir » (…)

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/09/05/97001-20160905FILWWW00077-menard-evoque-encore-les-eleves-musulmans.php

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Languedoc Roussillon

1 réponse

  1. « L’islam et la chrétienté n’ont pas le même statut dans notre pays et ne doivent pas l’avoir »:
    Bien dit, et la raison est simple:
    Dans la chrétienté on paye à l’empereur ce qui appartient à l’empereur, et à Dieu ce qui appartient à Dieu (Matthieu 21, v.22).

    L’islam au pouvoir ne séparant pas le pouvoir religieux du pouvoir temporel, il restera toujours en porte-à-faux avec la chrétienté -et toutes les autres religions d’ailleurs.
    De ce fait, à moins d’opérer en son sein un aggiornamento* radical, il ne peut pas coexister en paix avec d’autres religions. Pouvoir théocratique et démocratie laïque sont antithétiques.

    * aggiornamento (mot italien = mise à jour). Adaptation au progrès, à l’évolution du monde actuel, notamment en parlant de l’Église catholique, mais aussi du christianisme tout court.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :