Ukraine : reprise des bombardements, l’armée américaine s’installe dans le pays

12247866_1653703458232453_3803646984943318780_o(…) La baisse drastique des bombardements, surtout à l’armement lourd, n’aura duré que quelques jours.

Hier à 20 h, l’armée ukrainienne a ainsi bombardé la localité de Dokouchaevsk à l’artillerie de 122 mm, pourtant interdite par les accords de Minsk, ainsi qu’avec des mortiers de 82 mm et 120 mm, des véhicules de combat d’infanterie et des armes légères. Point chaud de la ligne de front depuis plusieurs mois, la zone de Yasinovataya a elle aussi été bombardée cette nuit.

Et ce n’est pas la présence accrue de militaires américains en Ukraine, et la fourniture de matériel et de munitions par les États-Unis et d’autres pays de l’OTAN comme la Lituanie, qui va améliorer la situation.

Ainsi, après la visite de Ben Hodges, le commandant de l’armée américaine en Europe, à Marioupol pour une inspection/démonstration de soutien envers les unités du groupe tactique « Marioupol » de l’armée ukrainienne, les militaires américains semblent bien décidés à s’installer pour de bon en Ukraine. Afin d’améliorer leur confort, les soldats américains ont en effet demandé du matériel de gym et des voitures pour leur base située dans le centre d’entraînement de Yavorov, près de Lvov. Une base où ils entraînent les soldats ukrainiens, afin que ces derniers soient plus efficaces dans leur massacre de la population du Donbass. Complicité de génocide vous avez dit ?

Ils ont aussi fourni pour 23 millions de dollars de matériel à l’armée ukrainienne, dont un bon millier d’optiques de vision nocturne. Mais ils ne sont pas les seuls. Ainsi, la Lituanie vient de transférer à l’Ukraine ses vieilles munitions datant d’avant son intégration dans l’OTAN. Nous savons que la Lituanie a la nostalgie du nazisme, et glorifie ses anciens Waffen SS, mais il serait bon de rappeler à ce petit pays ce que risquent les complices de crimes de guerre et de génocide le jour où il faudra rendre des comptes.

Car si la Russie est patiente, et continue de mettre en avant l’importance de mettre en œuvre les accords de Minsk, afin de parvenir à une résolution pacifique du conflit, il ne faudra pas venir pleurer ou jouer les victimes quand l’ours russe, excédé, finira par mettre un grand coup de griffes dans la tête de ceux qui auront cru pouvoir le défier jusqu’à l’excès (…)

Source : https://dnipress.com/fr/posts/entree-en-phase-terminale-lukraine-decide-denterrer-le-cessez-le-feu-avec-elle/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :Donetsk, Lvov, Ukraine

2 réponses

  1. La Russie attend trop, les USA ont verrouillé l’exécutif Ukrainien et s’installent pour longtemps ils vont refaire le coup de la Croatie avec la Serbie, la Russie n’aura pas d’autres choix que de s’engager mais contre une armée Ukrainienne reconstituée avec en appuie l’armée Américaine alors que pour l’instant ils ne sont pas opérationnels, de toute façon dans tout les cas de figure la propagande médiatique occidentale présentera la Russie comme l’attaquant donc autant préserver le peuple Russe en passant à l’action….

    J'aime

  2. @lephil
    « La Russie attend trop »

    Et si la stratégie de la Russie était, comme aux échecs, de faire mat en un coup?

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :