France : un sein recouvert dans une exposition “pour ne pas choquer certaines populations”

20160903_1_6_1_1_0_obj12643745_1C’est un petit sein. Un tout petit bout de téton qu’on aperçoit dans le décolleté d’une tenue de bain portée par une élégante jeune femme. Cette gravure figure sur l’affiche de Septembre en mer, rendez-vous annuel destiné à rassembler un large public autour d’animations, en partenariat avec tout ce que Marseille compte d’institutions (Ville, Conseil départemental, Région, CCI, Métropole, etc.).

Mais bigre, voilà que ce petit bout de peau a disparu des invitations à l’inauguration de la manifestation (jeudi soir dernier), pudiquement voilé par un morceau de tissu incongrûment ajouté. Cherchez l’erreur. Sachant que c’est bien le dessin avec le sein découvert qui avait été plébiscité par le public des Nauticales de La Ciotat, lors du concours organisé pour élire la meilleure affiche. 2 800 visiteurs avaient voté pour l’oeuvre réalisée par Manon Porciero, étudiante à l’école supérieure de design de Marseille (Esdac).

Interrogée sur les raisons de ce qu’il faut bien appeler une censure, Amapola Ventron, directrice de l’Office de la mer, répond, visiblement gênée : « Moi, je n’étais pas d’accord. Au contraire, je préfère voir cette jeune femme plus dénudée, comme un signe de liberté. Je me serais opposée si cela donnait une image de la femme dégradante, mais là, au contraire, c’est très artistique ».

Et pourtant, « ce sein a dérangé quelques personnes. Des hommes pour tout vous dire », poursuit la directrice. Leurs arguments ?  » Ils ont eu peur que certaines populations soient choquées.

Source : http://www.corsematin.com/article/article/marseille-le-sein-recouvert-qui-fait-polemique

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Provence-Alpes-Côte d'Azur

3 réponses

  1. “pour ne pas choquer certaines populations”
    Saint Esteve se réveille décidément..

    J'aime

  2. Pauvre France, tu es bel et bien morte, tu n’as plus d’homme pour te défendre, d’ici 20 ans nos femmes seront toutes voilées.

    J'aime

  3. Ils commencent par recouvrir les seins.
    Ils finiront par recouvrir les saints.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :