(Màj) Deux Marocains expulsés de France voulaient commettre des «attentats d’envergure» à Metz pour l’Etat islamique

57c801ccc361882d458b46bf03 septembre : Deux Marocains radicalisés et expulsés de France la semaine dernière vers le Maroc s’apprêtaient à attaquer des lieux publics, restaurant et nightclub, à Metz dans l’est de la France, rapporte aujourd’hui la presse marocaine. Les deux hommes, partisans du groupe Etat islamique (EI), avaient été extradés le 26 août de la France vers le Maroc. Selon les autorités marocaines, ils voulaient commettre des « attentats d’envergure » dans les deux pays au nom de l’EI.

« Les investigations des services de sécurité marocains ont révélé qu’ils voulaient frapper la place de la République, en plein coeur de Metz », affirme aujourd’hui le quotidien privé arabophone Assabah, qui livre de nombreux détails sur leur projet mais n’attribue pas de source à ses informations. Ils préparaient des attaques à l’arme à feu, sur le mode opératoire des attentats de Paris (130 morts en novembre 2015), mais également avec des véhicules bélier qui auraient foncé dans la foule, comme mi-juillet à Nice (86 morts), « avec pour objectif de faire le plus grand nombre de victimes », explique le journal.

Les deux hommes, Redouane Dahbi et Ayyoub Sadki, voulaient mettre leur plan à exécution « la dernière semaine des vacances d’été » (…)

Les armes en particulier devaient servir à attaquer des lieux fermés et boîtes de nuit fréquentés par la jeunesse. Redouane Dahbi avait prévu de frapper un grand restaurant du centre-ville, ainsi qu’une boîte de nuit fréquentée par des homosexuels, L’Endroit, là aussi sur le modèle de l’attentat contre une boîte gay d’Orlando, aux États-Unis. Les deux hommes voulaient également mettre le feu dans des immeubles abritant un grand nombre d’habitants.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/09/03/97001-20160903FILWWW00077-2-radicalises-prevoyaient-des-attentats-a-metz.php

01er septembre : Deux Marocains, radicalisés et expulsés de France la semaine dernière vers leurs pays, voulaient commettre des «attentats d’envergure» au nom du groupe Etat islamique (EI) en France et au Maroc, a annoncé le ministère marocain de l’Intérieur.

«L’enquête menée par le BCIJ (Bureau central d’investigation judiciaire) a révélé leurs orientations terroristes et leur adhésion totale à la stratégie [de Daesh]», selon un communiqué du ministère.

«L’un des deux suspects a été recruté par un dirigeant de Daesh actif sur la scène syro-irakienne dans le but de coordonner des opérations terroristes d’envergure en France au nom de l’EI», poursuit le texte. «En parallèle, l’intéressé a adhéré à une large campagne d’incitation auprès des partisans de Daesh pour exécuter des opérations terroristes d’envergure au Maroc prenant pour cible des secteurs vitaux et les différents services de sécurité», selon le ministère.

Ces deux ressortissants marocains avaient été expulsés le 26 août du territoire français vers leur pays en raison de la «menace grave» qu’ils représentaient pour l’ordre public», avaient annoncé les autorités françaises (…)

Source : https://francais.rt.com/international/25756-deux-marocains-expulses-france-voulaient

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :France

1 réponse

  1. chers Redouane Dahbi et Ayyoub Sadki,
    Que le prophète bénisse votre relocalisation,
    Bise

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :