Vers une légalisation déguisée de la pédophilie en Europe sous la pression migratoire ?

image-1-mountain (1)En Allemagne, on a enregistré au moins 1.000 enfants mariés parmi les 1,2 million d’immigrants – pour la plupart des musulmans – qui sont entrés dans le pays dans le cadre de la politique d’accueil de la chancelière Angela Merkel l’an dernier.

Le nombre réel est probablement beaucoup plus élevé ; rien qu’en Bavière, on compterait 160 enfants mariés de moins de 16 ans, et 550 âgés d’entre 16 et 18 ans (…) Bon nombre de ces mariages d’enfants ont été conclus conformément à la charia.

En juin, un tribunal de Bavière a approuvé le mariage d’un Syrien de 21 ans avec sa cousine de 14 ans. Le tribunal a estimé qu’il était valide, parce qu’il avait été conclu en accord avec la loi syrienne. L’homme avait déposé une plainte contre les services sociaux allemands parce qu’ils avaient séparé le couple et placé la fille sous leur tutelle légale. Les autorités locales tentent maintenant de faire appel contre ce verdict (…)

Les militants des droits de l’homme sont consternés et évoquent un conflit d’intérêts, jugeant qu’on ne peut désigner tuteur légal d’une jeune fille un homme plus âgé qui a des relations sexuelles avec elle (…)

L’Allemagne ne sait pas comment régler cette question (…) “Si les personnes mineures, de façon justifiée, n’ont pas le droit de s’acheter de la bière, pourquoi les législateurs permettraient-ils aux enfants de prendre des décisions aussi graves que le mariage ?”, se demande Eva Kühne-Hörmann, ministre de la Justice de la Hesse.

D’autres pensent que les pratiques religieuses et culturelles des nouveaux arrivants devraient être respectés dans le cadre de leur asile. “Si ces manières de vivre sont communes ailleurs et que ces gens ont émigré ici légalement, cela signifie que nous les privons de leurs droits et que nous leur refusons notre protection”, pense le professeur de droit Hans Michael Heinig, dans le Sunday Times.

La décision de la cour de Bavière inquiète d’autres pays européens, qui craignent qu’elle crée un précédent. Aux Pays-Bas, depuis l’an dernier, on reconnaît les mariages d’enfants lorsqu’ils ont été conclus dans le pays d’origine.

“C’est une décision lamentable”, estime Jasvinder Sanghera de Karma Nirvana, un organisme de bienfaisance qui aide les enfants, filles et femmes victimes de mariages forcés et d’abus :

Je crains que cela crée un précédent qui serait ensuite reproduit dans d’autres pays. Reconnaître les différences culturelles ne signifie pas que l’on doit accepter l’inacceptable. Ce sont des enfants, et c’est de la pédophilie”.

Source : https://fr.express.live/2016/08/22/allemagne-enfants-maries-refugies/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Allemagne, Bavière

%d blogueurs aiment cette page :