Pour un mufti russe toutes les femmes devraient être excisées pour « réduire la quantité de péchés dans le monde »

57b54ddfc36188e9738b4567La phrase du mufti Ismaïl Berdiev, chef du Centre de coordination des musulmans dans le Caucase du Nord, selon laquelle «toutes les femmes doivent être excisées pour réduire la perversité dans le monde et maîtriser les désirs sexuels» et qu’il a prononcée le 16 août dans une interview accordée à Interfax, a été rapidement reprise en masse par les médias russes. La déclaration a suscité l’indignation des organisations de défense des droits de l’homme ainsi que des responsables musulmans en Russie. Le vice-président du Conseil des muftis russes, Rouchan Abbyassov, a ainsi indiqué qu’Allah «interdi[sait] de se mutiler» et que l’excision était «étrangère à l’idéologie de l’islam».

Après une avalanche de critiques, le mufti Ismaïl Berdiev a exprimé ses regrets et a retiré ses propos. Dans sa conversation téléphonique avec RT il a donné une opinion tout à fait différente de sa précédente déclaration : «Bien sûr je pense que l’excision relève de la barbarie médiévale. Mais c’est une affaire de famille et nous ne devons pas nous en mêler.» (…)

La question de l’excision a été soulevée en Russie après la publication d’un rapport d’une organisation de défense des droits de l’homme «Initiative de la justice russe». L’organisation a interrogé des dizaines de femmes dans les communautés du Daghestan dans le Caucase russe qui ont déclaré que cette pratique existait dans certains villages et communautés (…)

Source : https://francais.rt.com/international/25198-mufti-russe-ayant-affirme-que

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Daguestan, Russie

1 réponse

  1. Il n’y a pas de doute: « Osez le clito », succursale de l’organisation « Osez le féminisme » va s’attaquer à ce scandale. Et puis non, pour le coup elles n’oseront rien du tout, car s’attaquer à un dignitaire musulman serait contraire à l’éthique d’un féminisme anti-raciste, anti-islamophobe, anti-colonialiste…!
    Mais si ces propos étaient venus de la bouche d’un curé, d’un pasteur ou d’un rabbin, il y a longtemps qu’elles auraient crié au sexisme, à la misogynie, voire au gynocide. Souvenons-nous des femen qui n’ont eu de cesse de foutre le bordel à l’intérieur d’églises et
    de cathédrales, alors qu’à l’extérieur de la Mosquée de Paris, elles se sont contentées de hurler une seule fois durant deux minutes et puis se sont éclipsées, et ce alors qu’il n’y avait même aucun policier aux alentours.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :