En plein hiver démographique, le gouvernement italien accorde la nationalité italienne à tour de bras !

imagesAlors que l’année 2015, du point de vue démographique, a été la pire de toute l’histoire de l’Italie unifiée (de 1861 à 2015), avec le plus faible nombre de naissances de toute la période (485 780) et le plus fort nombre de décès depuis 1944 (647 571), ce qui donne un solde naturel de – 161 791, le gouvernement italien a procédé à un nombre record de naturalisations en 2015: 178 035 (…)

Contrairement à la France, l’Italie a accordé relativement peu la nationalité italienne jusqu’en 2012 inclus. La tendance était cependant à la hausse (12 267 en 2002, 45 485 en 2007 déjà avant le retour de Berlusconi au pouvoir). La hausse se ralentit pendant la présence de Berlusconi au pouvoir (2008-2011), puisqu’il n’y a encore (si on peut dire) que 56 148 acquisitions de nationalité italienne en 2011 (+5,4% par an en moyenne entre 2007 et 2011).

En 2012, peu avant l’arrivée du parti démocrate au pouvoir (février 2013), le nombre d’acquisitions augmente fortement (+16,4% en un an avec 65 383 acquisitions): c’est alors un centriste qui est au pouvoir.

Mais ce n’était encore rien par rapport à la frénésie qui allait s’emparer des gouvernements du parti démocrate (allié avec le Nouveau centre droit (NCD) auquel appartient le ministre de l’intérieur Alfano, qui est nouveau… surtout en ce sens qu’il a trahi les idées de droite!!!).

Qu’on en juge: en 2013 (essentiellement sous le gouvernement Letta (28 avril 2013 – 21 février 2014)), le nombre d’acquisitions de la nationalité italienne augmente de 54,0% par rapport à l’année précédente;

Sous le gouvernement Renzi (depuis le 22 février 2014), on note une augmentation de 29,0% en 2014 et de 37,1% en 2015.

Ainsi, entre 2012 et 2015, en trois ans à peine de gouvernement du parti démocrate (avec la participation minoritaire du NCD), le nombre d’acquisitions annuelles de la nationalité italienne a augmenté de 172,3%!!!.

Il est passé sur cette période de 65 383 à 178 035.

Alors que jusqu’en 2012, ce nombre était inférieur à celui observé en France, il est désormais supérieur, ce qui n’est pas peu dire quand on connait l’extrême facilité avec laquelle nos gouvernements donne la nationalité française depuis 1974 (augmentation des possibilités de regroupement familial décidé par Giscard d’Estaing).

Par ces naturalisations massives, le but de ces gouvernements dominés par le parti démocrate est bien entendu de limiter artificiellement l’augmentation du nombre d’étrangers. Mais cela ne diminuera pas l’augmentation du nombre d’immigrés et descendants d’immigrés, notamment des musulmans (…)

Source : http://www.medias-presse.info/en-plein-hiver-demographique-le-gouvernement-italien-accorde-la-nationalite-italienne-a-tour-de-bras/59751

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards



Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :